États-Unis
© Getty Images

C'était hier…
Les États-Unis affichent un bilan impressionnant dans le Tournoi Olympique de Football Féminin. Leur succès dans l'édition inaugurale disputée à Atlanta en 1996 marque le début d'un âge d'or, même si le départ de plusieurs internationales au cours de l'année 2000 oblige la sélection à se contenter d'une médaille d'argent derrière la Norvège aux Jeux de Sydney de 2000. Quatre ans plus tard, les Américaines remontent sur la première marche du podium à Athènes, avant de défendre leur titre olympique avec succès à Pékin en 2008. Les championnes en titre n'ont visiblement pas l'intention d'en rester là, comme le confie la gardienne Hope Solo à FIFA.com : "En 2012, nous n'avons qu'une seule chose en tête : gagner une médaille. Mais pas n'importe laquelle : la médaille d'or !".

Aujourd'hui
Les États-Unis n'ont pas eu à forcer leur talent pour remporter le tournoi préliminaire de la CONCACAF, comme en témoigne leur large victoire 4:0 sur le Canada en finale. La sélectionneuse Pia Sundhage a misé sur une stratégie offensive. Pour le moment, le mélange d'expérience et de jeunesse proposé par les États-Unis se révèle terriblement efficace. Abby Wambach se rapproche d'un record historique, tandis que les prometteuses Alex Morgan et Lauren Cheney se distinguent régulièrement devant le but adverse.

Et demain ?
Longtemps abonnés à la première place du Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola, les États-Unis rêvent de concrétiser leur domination en remportant leur première grande compétition internationale depuis Pékin 2008. Après le revers en finale d'Allemagne 2011, les Américaines ont connu une nouvelle désillusion face aux Nadeshiko en Coupe de l'Algarve. Un troisième titre olympique consécutif permettrait de faire oublier ces récents échecs.

La boîte à infos
Stars d'hier
Michelle Akers, Mia Hamm, Kristine Lilly, Julie Foudy

Stars actuelles
Abby Wambach (attaquante), Hope Solo (gardienne), Alex Morgan (attaquante)

La qualifs en stats
Les États-Unis ont inscrit 31 buts en cinq matches de qualification pour Londres 2012, sans en concéder un seul.

Le chiffre
3 - Les États-Unis ont remporté trois des quatre dernières éditions du Tournoi Olympique de Football Féminin : Pékin 2008, Athènes 2004 et Atlanta 1996.