Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Colonia de Sacramento

© LOC
  • Nom: Estadio Alberto Suppici
  • Ville: Colonia Del Sacramento

Colonia del Sacramento combine un quartier classé au Patrimoine mondial, un littoral unique sur le Río de la Plata et une offre gastronomique de premier ordre.

La ville est l'un des lieux phare du tourisme en Uruguay grâce à ses attractions et à sa position stratégique : elle se trouve à deux heures de Montevideo et à une heure de Buenos Aires. On estime qu'environ deux millions de touristes la visitent chaque année.

Son quartier historique est un joyau d'histoire et de culture. Au fil de vos déambulations dans les rues pavées, à pied ou à vélo, vous pourrez découvrir musées, théâtres, et plus généralement une offre artistique et artisanale très riche, qui rendra votre séjour inoubliable.

La gastronomie est un autre point fort de la ville. Les fromages et les confitures, typiques de la région, sont fortement recommandés. Les services offerts par Colonia sont excellents et suffisamment variés pour pouvoir répondre à l'expérience que vous souhaitez vivre : vous pourrez séjourner dans des hôtels cinq étoiles ou dans des auberges et des maisons coloniales qui respirent l'histoire.

Fondée en 1680 par le Portugais Manuel Lobo, la ville a connu à plusieurs reprises la colonisation portugaise et espagnole, jusqu' à son indépendance en même temps que le reste du pays en 1825. De cette colonisation est née une combinaison d'architectures où coexistent les deux styles coloniaux.

En plus du quartier historique, il est fortement conseillé de se promener sur la longue rambla qui, après environ quatre kilomètres de marche, mène au Real de San Carlos, vieille construction espagnole conçue pour les corridas. Après son interdiction, elle a été reconvertie en un lieu pouvant accueillir des spectacles culturels et artistiques.

Dans la zone de Real de San Carlos, il est également possible d'admirer l'église de San Benito, qui contient la statue d'un saint noir, ainsi que les alentours de l'église, imprégnés d'histoire.

Les couchers de soleil sur le Río de la Plata sont une autre attraction à ne pas manquer, un spectacle naturel que l'on peut admirer depuis n'importe quel point de la rambla, du phare ou du vieux quai.

Principaux lieux à visiter

Calle de los Suspiros Cette petite rue pavée est la plus emblématique de la ville. Son histoire et sa construction coloniale en ont fait un mythe. Elle est située au cœur du quartier historique, entouré de bâtiments anciens à l'histoire intéressante.

Le phare Il a été inauguré en 1857. On y accède en montant un escalier en colimaçon qui mène à l'une des plus belles vues de la ville de Colonia : une promenade parfaite pour admirer le coucher du soleil d'un point de vue original.

Museo del Azulejo Le musée du carreau est une construction portugaise de la première moitié du XVIIIème siècle. C'est l'une des plus grandes attractions de la ville. Il abrite une collection de carreaux d'origine espagnole et française, utilisés dans l'architecture du Río de la Plata depuis le XIXème siècle. Le bâtiment est attrayant parce qu'il a conservé ses murs et une partie du sol dans sa version d'origine.

Le football à Colonia Au-delà de l'intense activité des championnats locaux et départementaux, la fierté de la ville est le Club Plaza Colonia, seule équipe de l'intérieur des terres dans l'édition 2017 de la première division uruguayenne.

Le club est passé de l'amateurisme au professionnalisme en 2000 et a connu un parcours en dents de scie jusqu'à la saison 2015/16, où il a remporté le Torneo Clausura. Ce titre lui a valu le surnom de "Leicester uruguayen".

Un autre motif de fierté pour Cologne est le regretté Alberto Suppici, entraîneur qui a mené l'Uruguay au titre de champion du monde en 1930.

;