Suivez nous sur

Le pays hôte

Uruguay 2018 destination content: Punta del Este
© LOC

L'Uruguay sera le pays organisateur de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, poursuivant ainsi une longue tradition footballistique qui a débuté avec la première Coupe du Monde de la FIFA™ en 1930, lorsque l'Uruguay, qui accueillait l'épreuve, avait été couronné champion du monde.

*Caractéristiques générales *La République orientale de l'Uruguay est un pays indépendant depuis le 25 août 1825. Elle porte le nom du fleuve Uruguay, qui borde son territoire.

L'Uruguay a deux grands pays limitrophes : l'Argentine à l'ouest et le Brésil au nord-est. Ses frontières sont formées par le fleuve Uruguay, le Río de la Plata et l'océan Atlantique. Environ la moitié de ses 3,3 millions d'habitants résident à Montevideo, capitale du pays.

Le territoire uruguayen est l'un des plus petits d'Amérique latine. Avec 176 215 km², ses paysages varient entre côtes océaniques, montagnes et campagnes.

*Climat et tourisme *Le climat est tempéré et humide, avec des étés chauds et des précipitations tout au long de l'année. Les quatre saisons sont bien différenciées, le nord étant plus chaud et le sud plus venteux et frais.

Le tourisme uruguayen est principalement concentré dans la zone côtière, où se trouvent des villes de renommée internationale comme Punta del Este (Maldonado) et Colonia del Sacramento (Colonia).

Au-delà de ses plages splendides, l'Uruguay a une culture qui rassemble des éléments variés, comme ceux issus du monde rural, avec ses coutumes et ses fêtes traditionnelles, auxquels viennent s'ajouter des expressions culturelles propres, comme le tango, la murga et le candombe.

Le pays propose également une offre artistique étoffée axée sur la production cinématographique, théâtrale et musicale nationale, ainsi que sur des spécialités gastronomiques comme le maté, les tortas fritas (gâteaux frits) et une viande bovine qui compte parmi ce qui se fait de mieux au monde.

*Économie, monnaie et change *L'économie uruguayenne repose principalement sur l'élevage, l'agriculture et les activités portuaires. Le tourisme joue un rôle important, surtout dans la zone côtière, pendant les saisons les plus chaudes, à savoir le printemps et l'été.

Le peso uruguayen est la monnaie d'usage. Le dollar américain est accepté dans la plupart des magasins, supermarchés et restaurants.

Le football en Uruguay
Le football est le sport le plus populaire et le plus pratiqué en Uruguay, tant au niveau amateur, sur les terrains vagues, dans les écoles et les clubs de quartier, que professionnel. C'est le football qui a permis à l'Uruguay d'écrire les plus belles pages de son histoire sportive.

Les premiers chapitres sont constitués des médailles d'or conquises aux Tournois Olympiques de 1924 et 1928, à Paris et Amsterdam, épreuves qui à l'époque étaient considérées comme des championnats du monde. Ces triomphes valent à l'Uruguay d'accueillir la première Coupe du Monde de la FIFA en 1930. Le pays hôte remporte le tournoi en battant en finale (4:2) son voisin de la rive opposée du Río de la Plata, l'Argentine.

Vingt ans plus tard, la Celeste réalise l'un des plus grands exploits de l'histoire du football, le Maracanazo, en battant chez lui le Brésil dans l'ultime rencontre de la Coupe du Monde de la FIFA 1950, au stade Maracanã, devant près de 200 000 spectateurs.

Au niveau régional, l'Uruguay est la nation la plus titrée de la Copa América avec 15 éditions à son actif. Les deux plus grands clubs du pays, Penarol et Nacional, ont remporté à eux deux huit Copa Libertadores de América et six Coupes intercontinentales, ancêtre de l'actuelle Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

Le football féminin existe en Uruguay de façon structurée depuis août 1996. Sous l'égide de la Fédération uruguayenne, il y a actuellement un championnat de première division (7 clubs), de deuxième division (8), un championnat U-19 (10) et un championnat U-16 (10). Ces quatre compétitions réunissent un peu plus de 2 000 joueuses.

Le plus grand succès pour une sélection féminine uruguayenne est la deuxième place obtenue par les U-17 au Torneo Sudamericano 2012, une performance qui a permis au pays de disputer le Coupe du Monde de la catégorie la même année en Azerbaïdjan. À cette occasion, l'Uruguay n'a pas dépassé le premier tour.

La Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018 sera la première Coupe du Monde de la FIFA organisée par l'Uruguay depuis celle de 1930.