Allemagne-RDP Corée est un classique en Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA. Ce mardi 9 octobre au stade 8 Km de Bakou, c’était la troisième fois que les deux équipes se rencontraient. Elles s’étaient affrontées en phase de groupes de Nouvelle-Zélande 2008 (1:1), puis en quart de finale de Trinité-et-Tobabo 2010. Jamais la Mannschaft ne s’était imposée. Les choses n’ont pas changé en demi-finale d’Azerbaïdjan 2012.

Agressive d’entrée, la RDP Corée était proche d’ouvrir le score dès la première minute. Jon So Yon centrait parfaitement sur la tête de Kim So Hyang. La balle passait au ras du poteau. Intenable, Kim So Hyang inquiétait à nouveau la défense 10 minutes plus tard. Son tir était cette fois capté par Merle Frohms (10’). L’Allemagne était aux abonnés absents. Sara Däbritz tentait bien de sonner la révolte à la 14ème minute, mais la frappe de la capitaine passait à côté. C’était la seule occasion européenne de la première mi-temps.

Car les Asiatiques accéléraient un peu plus le rythme. Bien lancée par Kim, Ri Un Sim avait une opportunité en or de transformer l’offrande en but. Mais elle échouait (20’). Ri Hyang Sim ratait ensuite l’immanquable après que Merle Frohms a repoussé une nouvelle tentative coréenne (32’). Kim So Hyang libérait finalement les siennes à la 39ème minute, étant à la conclusion d’une partie de billard gagnante (39’, 1:0).

La numéro 20 doublait même la mise juste après le repos. Décidément opportuniste, elle profitait d’une mauvaise passe de Daria Streng pour battre à nouveau Frohms (47’, 2:0). L’Allemagne n’avait plus rien à perdre et jouait enfin libérée. Sa rébellion payait sur coup franc. Theresa Panfil distillait une merveille de ballon dans la surface de réparation, sur lequel Rebecca Knaak s’imposait dans les airs et réduisait le score (59', 2:1).

Ce but redonnait du courage aux Allemandes. Valeureuses, elles jetaient toutes leurs forces dans la bataille pour essayer d’accrocher l’égalisation, mais la RDP Corée n’autorisait plus aucune excursion dans sa défense. Elle tenait sa place en finale, et préservait son invincibilité face à l’Allemagne en Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA.

Anouschka Bernhard, sélectionneuse de l'Allemagne
"J'aimerais d'abord féliciter la RDP Corée. Bien évidemment, nous sommes déçues du résultat, mais il faut admettre que notre adversaire était meilleur que nous aujourd'hui. Nous allons désormais nous concentrer sur la petite finale et tenter de finir sur une note positive."