La Jordanie est en fête ! Ce 30 septembre 2016, le pays hôte entame "sa" Coupe du Monde Féminine U-17 de FIFA. L’Espagne est invitée à la joyeuse célébration de la première apparition jordanienne dans un tournoi FIFA mais après coup, peut-être que les locales se disent : "Fallait pas l’inviter !"

Surtout Lorena Navarro. L’attaquante des vice-championnes d’Europe se rue d’entrée sur le buffet et déguste le caviar servi depuis l’aile droite. Tête croisée, fête gâchée (6’, 0:1). Le Stade International d’Amman est plein et bruyant, et il pousse les Jordaniennes sur chaque contre, mais les attaquantes n’ont rien à se mettre sous la dent. Navarro, elle, a encore faim et se ressert dans l’accueillante défense asiatique. Deux défenseuses dans le vent, une praline et deuxième coup dur pour les filles de Robbie Johnson (27’, 0:2).

La soupe à la grimace devient encore plus difficile à avaler quand Navarro reprend une double ration : le triplé juste avant la pause (42’, 0:3) et le quadruplé juste après, sur penalty (47’, 0:4). La buteuse du Madrid CFF a tellement les crocs qu’elle se jette aussi sur les dernières miettes (79’, 0:5), qu'elle partage avec  Claudia Pina (89’, 0:6). L’attaquante espagnole a fait un festin, mais c’est la Jordanie et ses 13 000 supporters qui dégustent. Il faudra digérer la déception avant de se frotter au Mexique, qui a déjà croqué la Nouvelle-Zélande, alors que l’Espagne et Navarro espèrent encore se régaler avec des Kiwis au menu.

Joueuse Live Your Goals du Match : Lorena Navarro (ESP)