Le Ghana a presque toutes les chances de qualification entre les mains à l’heure d’affronter le Paraguay pour la dernière journée du Groupe D de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Jordanie 2016. Le Paraguay, lui,  doit croire aux miracles et remonter une différence de 15 buts avec les Etats-Unis… La logique a été respectée.

Les Africaines dominent donc logiquement les débats dans le premier acte, mais aucune action qui permette aux spectateur duStade International Al Hassan d’Irbid de se lever de leur siège. La capitaine Owusu-Ansah tente bien de montrer l’exemple, mais  sa tête sur corner ne trouve qu’Andrea Beckenstein. La gardienne paraguayenne sauve encore les meubles juste avant la pause devant Blessing Agbomadzi, et Gifty Acheampong manque sa chance au rebond.

Les Black Maidens n’ont pas plus d’inspiration après la pause, et commencent à voir l’élimination se rapprocher au fur et à mesure que les minutes s’égrènent. C’est finalement la capitaine Sandra Owusu-Hansa qui leur offre la libération de superbe manière (68’, 0:1), alors que dans l’autre match, les Etats-Unis sont menés par le Japon. Deux événements simultanés synonymes de qualification pour un quart de finale contre la RDP Corée. Le Paraguay pour sa part verra ce match à la télévision.

Joueuse Live Your Goals du Match : Sandra Owusu-Hansa (GHA)