Christopher Cuellar, sélectionneur du Mexique
La première rencontre est souvent difficile. Nous avons vaincu notre nervosité et les joueuses ont prouvé qu’elles pouvaient parfaitement exécuter la tactique. Cette victoire est importante. Elle va nous donner de la motivation pour les deux prochaines journées. Nous allons travailler à fond sans nous reposer sur le résultat d’aujourd’hui. L’équipe a montré une bonne cohésion entre les lignes et ce résultat récompense le travail que les joueuses ont accompli.

Gareth Turnbull, sélectionneur de la Nouvelle-Zélande
C’est un résultat très décevant. Nous ne pensions pas essuyer une telle défaite pour commencer. Nous allons tirer les leçons des erreurs et des décisions prises dans le match. Il ne faut pas baisser les bras car il reste deux matches, durant lesquels nous allons essayer d’obtenir des points pour nous qualifier.