Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Le conte de fées d'Andersen Williams

© Others
  • Andersen Williams a marqué le but décisif qui a qualifié le Canada pour Uruguay 2018
  • Elle revient sur ce moment particulièrement heureux
  • "Il y a eu beaucoup de larmes !"

Il n'y a pas beaucoup d'adolescents dans le monde qui peuvent se targuer d'avoir marqué le but qui a propulsé leur pays en phase finale de Coupe du Monde. Andersen Williams en fait partie. Son but à la 89ème minute du match pour la troisième place du Championnat Féminin U-17 de la CONCACAF 2018 contre Haïti a permis au Canada de s'assurer une sixième participation consécutive à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA.

"Tout a commencé par ce corner que nous avons obtenu en toute fin de match", raconte Williams au micro de FIFA.com. "Notre défenseuse centrale Julianne Vallerand l'a tiré à la perfection. Le ballon est arrivé au deuxième poteau sur Jordyn Huitema, qui l'a parfaitement repris de la tête vers le milieu du but. Je n'ai eu qu'à pousser la balle au fond."

"Quand le ballon est venu sur moi, la première chose qui m'est venue à l'esprit a été 'mets la tête ou le pied'. Je ne pensais à rien d'autre", poursuit la joueuse de 16 ans. "Le ballon est entré dans le but et toutes les filles ont couru vers moi. Après, les deux dernières minutes du match ont duré une éternité. Dieu merci, nous avons tenu et nous nous sommes qualifiées ! Il y a eu quelques larmes, des larmes de joie – en fait, il y a eu beaucoup de larmes (rires) ! C'est indescriptible. Ç'a été vraiment incroyable."

Issue d'une famille sportive, Williams a grandi au bord de la piscine. Sa mère, Trina, est joueuse et entraîneuse de water-polo, tandis que son père Andrew et son oncle Nigel ont tous les deux joué au football américain à un haut niveau. Quant à Andersen, elle a commencé à jouer au football à l'âge de huit ans à Calgary et, six ans plus tard, elle a fait ses débuts en sélection canadienne de jeunes. Elle s'apprête désormais à participer à une Coupe du Monde avec les Canucks.

Le Canada fait partie du Groupe D, dans lequel il affrontera la République de Corée, l'Espagne et la Colombie. Son premier match à Uruguay 2018 sera contre les Colombiennes, à l'Estadio Charrua de Montevideo. "Ce qui est certain, c'est que nous allons conserver notre identité canadienne ", lance Williams. "Nous allons respecter notre plan de match, en pratiquant un football basé sur la possession de balle, comme nous savons le faire. Toutes les filles se préparent. On communique beaucoup entre nous sur les réseaux sociaux. Nous sommes heureuses et impatientes."

Et d'ajouter : "Notre style de jeu s'appuie sur la possession de balle, mais nous n'oublions pas d'attaquer. Nous aimons ça. Notre groupe est soudé et nous faisons en sorte que tout le monde soit sur la même longueur d'onde, aussi bien quand nous attaquons que quand nous défendons. C'est l'identité canadienne !"

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Le Canada arrache la dernière place

12 juin 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Ouverture de la billetterie pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA...

15 août 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

González, la maturité avant la majorité

30 août 2018