Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 08

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 08

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008

Banco sur le dix rouge

Korea Republic's two-goal heroine Jon Myong Hwa in action against Denmark.
© Foto-net

"Je pense que le traditionnel numéro 10 va disparaître de la carte du football." Ces propos prononcés en juin dernier sont signés d'un certain Zinédine Zidane, qui en matière de numéro 10, sait de quoi il parle. Plus d'un an après, les mots du maître se confirment sur les terrains de Nouvelle-Zélande.

Parmi les joueuses qui crèvent l'écran depuis le début de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008, l'Américaine Kristie Mewis, l'Allemande Dzsenifer Marozsan ou la Japonaise Mana Iwabuchi portent ces deux chiffres dans le dos. Sous le maillot rouge de la RDP Corée, c'est Jon Myong Hwa qui a cet honneur et qui, depuis cinq rencontres, n'a de cesse de confirmer les propos de l'ancien meneur de jeu français. Par sa vision du jeu, son aisance technique et sa qualité de passe, la jeune Coréenne a évidemment les qualités essentielles du meneur à l'ancienne. Mais elle y ajoute l'adresse devant le but, la vitesse de course et le jeu de tête. De quoi en faire une très bonne... attaquante !

Avec quatre réalisations à son actif, Jon figure déjà parmi les meilleures buteuses et espère augmenter son capital avant la fin du tournoi, même si elle se défend d'en faire une affaire personnelle. "Je suis évidemment très heureuse à chaque fois que je marque un but, mais je ne pense pas au titre de meilleure buteuse", confiait-elle au micro de FIFA.com après son doublé face au Danemark en quart de finale. "Mais si je peux encore en inscrire quelques uns, je ne m'en priverai pas !" Il lui a suffi d'un tour supplémentaire pour ajouter l'acte aux paroles. Contre l'Angleterre en demi-finale, la joueuse d'April 25 Sports Group confirme son sens du but en devançant Lauren Davey, l'une des meilleures gardiennes du tournoi, pour donner une marge de deux buts à sa formation.

Un statut à assumer
Une avance suffisante pour assurer la qualification pour l'ultime étape avant un titre mondial auquel la jeune joueuse rêve depuis quelques jours. "Bien sûr, lorsqu'on a débuté le tournoi, on pensait d'abord à passer le premier tour. Mais lorsqu'on se qualifie pour une demi-finale, on ne peut s'empêcher de déjà penser au titre de championne du monde." Des paroles prononcées alors que les filles de Ri Ui Ham venaient de décrocher leur billet pour le dernier carré.

Aujourd'hui, le rêve s'est encore rapproché et seules onze joueuses américaines talentueuses et motivées séparent encore les championnes d'Asie d'un éventuel sacre mondial. Ce n'est pas suffisant pour faire douter Jon, dont les capacités de buteuse n'ont en rien entamé l'esprit collectif. "

Tous les buts que j'ai marqués ne sont pas seulement le résultat de mes performances, mais des efforts de toute une équipe

," se défend-elle lorsqu'on lui apprend qu'elle est officiellement nominée pour le titre de Ballon d'Or adidas récompensant la meilleure joueuse du tournoi. Et la réponse est encore à la première personne du pluriel quand on évoque un nouveau but face aux USA : "Je suis persuadée qu'en finale, nous pouvons encore marquer et faire ce qu'il faut pour remporter la compétition."

Les Asiatiques imiteraient ainsi leurs aînées, vainqueurs de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Russie 2006 après avoir signé six victoires consécutives. La série en cours de la sélection U-17 a porté à 11 le nombre de matches sans défaites des Nord-Coréennes dans les catégories de jeunes (neuf victoires et deux nuls). Un statut qui a forcé les protégées de Ri à placer la barre très haut. "Grâce à ces bons résultats, nous avons désormais une réputation à assumer et tout le monde attend beaucoup de nous," confirme Jon.

"

Chaque minute que nous passons ensemble sur le terrain nous permet de grandir en tant qu'équipe

. En gardant une attitude positive, nous pouvons gagner et confirmer les espoirs de toux ceux qui nous soutiennent depuis la Corée. Tout ce que nous faisons, nous le faisons par amour pour eux et nous en sommes très fières." Un titre mondial et un nouveau but de Jon devraient suffire pour rendre la chose réciproque...

Explorer le sujet

Articles recommandés

Korea DPR's players celebrate their semi-final victory over England.

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008

Le rêve coréen continue (2:1)

13 nov. 2008

Korea DPR Jon Myong Hwa

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008

Korea DPR Jon Myong Hwa

14 nov. 2008

Crystal Dunn and Sam Mewis of the USA celebrate their win against Germany

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008

Deux prétendants pour un titre historique

14 nov. 2008

Players of the USA celebrating winning against Germany

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2008

Sans l’Allemagne, entre habitués

13 nov. 2008