Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Uruguay 2018

Sarai Bareman : "On peut sentir le football dans l'air"

FIFA U-17 Women's World Cup Uruguay 2018 opening press conference
© Getty Images
  • L'Uruguay est prêt pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA
  • La conférence de presse inaugurale a eu lieu à Montevideo
  • L'Uruguayen Diego Forlan y a participé

Quelques heures avant le coup d'envoi de la compétition, la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA a tenu sa conférence de presse inaugurale le lundi 12 novembre au stade Charrúa de Montevideo.

Une cinquantaine de journalistes, dont plusieurs correspondants internationaux, avaient rendez-vous sur le lieu du match d'ouverture, qui se déroulera le mardi 13 novembre et opposera l'Uruguay au Ghana.

Après avoir visité une partie des installations rénovées, les responsables, sous la direction de Sarai Bareman, Directrice du Football Féminin de la FIFA, ont répondu aux questions de la presse.

L'événement s'est conclu par une photo de groupe sur la nouvelle pelouse artificielle, où deux FIFA Legends, l'Uruguayen Diego Forlan et la Brésilienne Aline, ont été invités à taper dans le ballon en compagnie de Capi, la mascotte officielle du tournoi.

Sarai Bareman, Directrice du Football Féminin de la FIFA

"Pour la FIFA, le football féminin est une priorité. Nous venons de lancer notre stratégie, qui consiste en grande partie à ouvrir la voie aux jeunes joueuses. C'est pourquoi ce tournoi est important pour nous, car c'est la première étape dans la carrière des filles qui vont y participer. Sur le terrain lors des trois semaines à venir, elles vont jouer pour leur pays, pour elles-mêmes et pour le football. Elles vont poser un jalon pour toutes les jeunes footballeuses qui viendront après elles."

"Ici, les infrastructures sont excellentes. Les gens sont gentils, amicaux et on sent le football dans l'air. Dimanche, j'ai assisté au classico entre Peñarol et Nacional. L'ambiance était incroyable. Nous espérons avoir une atmosphère similaire pendant la Coupe du Monde."

Rafael Fernández, Président du Comité Organisateur Local

"Être ici la veille du match d'ouverture est quelque chose de très excitant. Comme de voir la transformation du stade Charrúa : c'est un objectif qui s'est réalisé et cela nous remplit de bonheur. Nous, les Uruguayens, nous avons des carences ou des difficultés, mais nous avons aussi beaucoup de cœur et sommes contents et heureux de recevoir les délégations, car nous sommes un pays très hospitalier."

FIFA Legend Diego Forlan during a press conference ahead of the FIFA U-17 Women's World Cup
© Getty Images

Diego Forlan, Ambassadeur officiel du tournoi et FIFA Legend

"Avant de parler comme ambassadeur, je préfère parler en tant que supporter : alors que de nombreux pays postulent pour organiser une Coupe du Monde sans y parvenir, ça va être la deuxième en Uruguay, ce qui est un honneur. C'est d'autant plus vrai en ce qui concerne le football féminin, une activité qui connaît une croissance rapide dans le monde. J'espère que cela va encourager plus de filles à pratiquer ce sport, qui a été tout pour moi. Et bien sûr, j'espère que l'Uruguay ira le plus loin possible dans la compétition."

Fernando Cáceres, Secrétaire national des Sports

"Pour nous, la Coupe du Monde est un moment important dans un processus de construction collective du sport. Les grands événements sportifs sont des opportunités de développement pour les villes, les régions et les pays et ils laissent en héritage une forte redynamisation du sport en général. Les Coupes du Monde passent, mais le travail des acteurs locaux se poursuit et mérite d'être salué. Le football est prédominant en Uruguay et le tournoi contribuera à la croissance et au développement du football féminin dans des conditions d'équité."

Pedro Bordaberry, Président du Comité de Régularisation de l'AUF

"Ce tournoi est l'avenir du football féminin uruguayen. Nous sommes très reconnaissants au Comité Organisateur, au Secrétariat des Sports, à la FIFA et à l'Union Uruguayenne de Rugby pour leurs contributions. Cela n'aurait pas été possible si nous n'avions pas travaillé tous ensemble. Comme le dit notre sélectionneur El Maestro Oscar Tabarez, l'important, c'est le chemin et la façon dont vous le parcourez."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Jennifer Sosa looks on during Uruguay training session

Uruguay 2018 - Uruguay

Sosa, l'ange gardienne uruguayenne

12 nov. 2018

Gisseli during training

Uruguay 2018 - Brésil

Gisseli, maillot jaune et rouge à lèvres

10 nov. 2018