Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Uruguay 2018

Décoller, recoller ou s’envoler

© Getty Images

• Les États-Unis, l'Espagne et le Canada en quête de qualification
• Les deux Corées sans grande marge d'erreur
• Le Cameroun et la Colombie tenus à la victoire

La deuxième journée des Groupes C et D de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA peut décider du sort des huit pays en lice, puisque, si les résultats leur sourient, quatre équipes peuvent s'ouvrir les portes des quarts de finale. La République de Corée et la RDP Corée, tenante du titre, font partie des sélections menacées d'élimination précoce.

Les matches

Groupe C : États-Unis– RDP Corée | Allemagne - Cameroun

Groupe B : République de Corée – Canada | Colombie - Espagne

À savoir

Revenir sur les rails : Après avoir brisé sa série de huit matches sans défaite dans le tournoi, la RDP Corée n'a guère de marge d'erreur. La balance penche cependant en sa faveur, avec un bilan d'une victoire (2008) et un nul (2012) lors de ses précédents duels avec les États-Unis.

© Getty Images

*Bis repetita ? *Après avoir assené sa deuxième pire défaite à une RDP Corée peu habituée à être malmenée dans cette compétition, l'Allemagne voudra s'assurer une place parmi les huit meilleures équipes pour la cinquième fois en six éditions. L'histoire plaide en sa faveur : déjà confrontée au Cameroun en phase de groupes il y a deux ans, elle s'était imposée 2-0.

*Une vingtième, ça se fête ! *Le Canada et l'Espagne s'apprêtent à disputer leur vingtième rencontre dans le tournoi. Ils pourront fêter l'événement en beauté en cas de victoire, qui serait synonyme de qualification pour le deuxième tour. Ils n'ont encore jamais croisé le fer avec la République de Corée et la Colombie, leur adversaire respectif.

© Getty Images

Les joueuses à suivre

Sharon Ramírez (Colombie) : la milieu de poche sera à la manœuvre pour casser la fluidité du jeu espagnol.

GWAK Royeong (République de Corée) : privée d'un but par la transversale, elle n'en a pas moins été la joueuse la plus performante de son équipe face à l'Espagne.

Sunshine Fontes (États-Unis) : auteure d'un doublé dès sa première sortie, la meilleure buteuse historique de la sélection U-17 américaine place la barre très haut.

Marie Ngah (Cameroun) : après avoir réalisé son rêve de Coupe du Monde, l'attaquante doit faire parler la poudre pour ramener les siennes dans la course.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Uruguay 2018

Les revenantes déjà percutantes

16 nov. 2018

Uruguay 2018 - Cameroun

Le bout du tunnel d'Ngah

15 nov. 2018