Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Espagne et Mexique pour un titre historique

© Getty Images
  • L'Espagne et le Mexique visent un titre historique
  • Une grande première en Coupe du Monde Féminine
  • Nouvelle-Zélande et le Canada pour le bronze

Quelle qu'en soit l'issue, le match de samedi soir à l'Estadio Charrua de Montevideo entrera dans l'histoire. En effet, l'Espagne ou le Mexique brandira le trophée de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, ce qui représentera leur tout premier triomphe en Coupe du Monde Féminine toutes catégories d'âges confondues. Plus tôt dans la journée, dans le match pour la troisième place, la Nouvelle-Zélande et le Canada établiront aussi des records puisqu'il s'agit déjà de leur meilleure performance dans la compétition.

Les matches

Finale : Espagne - Mexique
Match pour la troisième place : Nouvelle-Zélande - Canada

À savoir

Revanche pour la Roja : plusieurs intrigues se profilent dans cette rencontre. L'Espagne dispute sa deuxième finale de Coupe du Monde Féminine U-17 après celle de 2014 perdue 2-0 face au Japon.

Fierté régionale en ligne de mire : le Mexique peut écrire un nouveau chapitre de l'histoire de la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF). C'est déjà la première équipe mexicaine à atteindre la finale d'une compétition féminine de la FIFA (Coupe du Monde Féminine et Jeux Olympiques). En cas de victoire samedi soir, elle serait la première équipe de la CONCACAF à brandir le trophée féminin U-17.

Troisième finale en un an pour deux Espagnoles : la gardienne Catalina Coll et l'attaquante Eva Navarro ne sont pas près d'oublier cette année 2018. Les deux Espagnoles vont en effet disputer leur troisième finale dans une compétition majeure en 2018. En mai, elles ont aidé l'Espagne à remporter le Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA en Lituanie. Trois mois plus tard, elles ont toutes les deux joués un rôle important en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018 où la Rojita s'est inclinée 3-1 en finale contre le Japon.

Une référence pour les Kiwis et les Canucks : les deux équipes opposées dans le match pour la troisième place, qui aura lieu avant la finale, n'auront jamais été aussi loin dans la compétition. Le Canada et la Nouvelle-Zélande ont ainsi déjà livré leur meilleure performance en Uruguay. Les Canucks avaient atteint les quarts de finale à trois reprises auparavant, mais n'avaient jamais réussi à s'immiscer dans le dernier carré. Les Kiwis, quant à elles, n'avaient jamais passé la phase de groupes.

L'arbitre : la finale de samedi sera arbitrée par Marie-Soleil Beaudoin, qui va devenir la première Canadienne à officier dans une finale de Coupe du Monde Féminine U-17. Elle sera la troisième Canadienne à arbitrer une finale de compétition de la FIFA après Sonia Denoncourt et Carol Ann Chenard.

Iker Casillas, vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA™ avec l'Espagne en 2010, a envoyé un message de soutien à ses compatriotes avant la finale de samedi

Les stats

  • Quatre des cinq dernières finales de Coupe du Monde Féminine U-17 ont été décidées après les 90 minutes réglementaires. La seule dont le sort a été scellé après 90 minutes fut le succès 2-0 du Japon sur l'Espagne en 2014.
  • L'Espagne et le Mexique se sont rencontrés lors de la dernière Coupe du Monde Féminine U-17 organisée en Jordanie en 2016. En phase de groupes à Amman, le match s'était soldé par un 1-1 avec notamment l'égalisation d'Eva Navarro, présente à Uruguay 2018.
  • Le Mexique n'a jamais battu d'équipe européenne dans l'histoire de la Coupe du Monde Féminine U-17.
  • Nicole Perez est devenue la meilleure buteuse de l'histoire du Mexique en Coupe du Monde Féminine U-17 avec trois réalisations après son penalty transformé contre le Canada en demi-finales.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Les plus beaux atours des prétendantes 

29 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

López, la loi du milieu

29 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Les Kiwis sans amertume

29 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

L’Espagne s'offre une revanche, le Mexique une première

29 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Flores, le football comme langue universelle

30 nov. 2018