Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Azerbaïdjan 2012

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

Finale intense, victoire de la France

© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE- La Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Azerbaïdjan 2012 a livré son verdict à l'issue d'une finale passionnante entre la France et la RDP Corée, ce samedi 13 octobre.* Les Bleuettes* ont dû patienter jusqu'au terme de la séance de tirs au but pour venir à bout d'une formation nord-coréenne qui n'a pas démérité, tout au long de la partie. Sacrées pour la première fois à ce niveau, les Françaises terminent avec un bilan de quatre victoires et deux nuls en six sorties. La France a réussi un parcours pratiquement sans faute. Sur le plan individuel, la défenseuse Griedge Mbock Bathy repart d'Azerbaïdjan avec le Ballon d'Or adidas.

Un peu plus tôt dans la journée, le Ghana est entré dans l'histoire. Les joueuses de Mas-Ud Dramani sont montées sur la troisième marche du podium après avoir dominé l'Allemagne, championne d'Europe en titre. Les Black Maidens se sont fait une place dans le cœur du public azerbaïdjanais grâce à leur esprit résolument offensif. Réduites à dix pendant près d'une heure, les Africaines ont tout de même trouvé les ressources nécessaires pour l'emporter.

Les résultats
Finale
France - RDP Corée 1:1 (1:0) 7:6 t.a.b
Match pour la troisième place* *
Ghana - Allemagne 1:0 (1:0)
* Le but*
France - RDP Corée, 1:0, Lea Declercq, 33'
La France a encore une fois démontré qu'elle savait exploiter les couloirs. Depuis la ligne médiane, Ghoutia Karchouni a servi Léa Declercq dans la profondeur. Trop rapide pour Ri Un Yong, la numéro 7 française s'est frayé un chemin vers le but adverse, avant de placer une frappe tout en puissance depuis l'entrée de la surface de réparation. Rim Yong Hwa n'a rien pu faire.

Les moments-clésSous le signe du fair-play : *Pour la deuxième fois, les jeunes Allemandes ont démontré que le fair-play n'était pas un vain mot. Au premier tour, Vivien Beil était venue au secours de la Chinoise Zhang Chen, victime de crampes. Dans le match pour la troisième place, Laura Leluschko est naturellement venue au chevet de la Ghanéenne Priscilla Okyere. Auteure de l'ouverture du score, la Ghanéenne s'est soudainement écroulée sur le terrain, avant d'être remplacée par son entraîneur.
*
Première pour le Ghana : *Au coup de sifflet final, les Africaines ont laissé éclater leur joie. Sortie sur blessure, la capitaine Okyere est entrée sur le terrain à cloche-pied pour fêter ce triomphe en compagnie de ses coéquipières. Jusqu'à présent, le Ghana n'avait jamais dépassé la phase de groupes d'une compétition féminine de la FIFA. Arrivées en outsiders, les *Black Maidens
repartent d'Azerbaïdjan avec le statut de révélation du tournoi.

*Un final haut en couleurs : *Organisée avant la finale entre la France et la RDP Corée, la cérémonie de clôture de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA a une nouvelle fois permis d'apprécier toute la beauté du pays hôte : couleurs chatoyantes, costumes traditionnels et instruments étaient au rendez-vous. Au son d'une mélodie typiquement azerbaïdjanaise, une jongleuse a fait une démonstration de ses talents au centre du terrain, jusqu'à l'accord final. Des danseurs et des danseuses étaient présents pour l'accompagner, vêtus de costumes colorés.    

*Romane Bruneau en héroïne : *La finale entre la France et la RDP Corée est restée serrée jusqu'au bout, au point que les deux équipes ont dû avoir recours aux tirs au but pour se départager. Cette épreuve a donné l'occasion à la gardienne française Romane Bruneau de s'illustrer. Non contente de repousser les frappes de Kim Un Hwa et Ri Un Yong, la jeune femme a converti sa propre tentative. Très en vue tout au long de la compétition, Bruneau s'est vu remettre le Gant d'Or adidas, qui récompense la meilleure gardienne du tournoi.   

Le mot de la fin à Shakira : *La Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Azerbaïdjan 2012 s'est conclue sur la remise des récompenses individuelles et sur l'intervention d'une star mondiale. Après Jennifer Lopez, venue chanter pour la cérémonie d'ouverture, c'est Shakira qui a fait vibrer le stade Tofig Bahramov de Bakou au son de ses mélodies entraînantes. L'artiste colombienne a interprété ses tubes *Waka, Waka et Addicted to you, avant de fêter en compagnie des joueuses la fin d'un tournoi mémorable.  
* La stat 1* - La France est la première équipe européenne à inscrire son nom au palmarès de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA. L'édition 2008 en Nouvelle-Zélande avait été remportée par la RDP Corée. En 2010 à Trinité-et-Tobago, c'est la République de Corée qui s'était imposée en finale. C'était également la première fois que la France disputait la finale d'une compétition féminine de la FIFA.  

Entendu…
"On a fait une première mi-temps exceptionnelle. Mais on peut pas faire deux mi-temps comme ça après avec six matches en 30 jours dans les jambes. On a donc un peu peiné sur la fin, d'autant qu'il y a avait une très bonne équipe en face. Ensuite on a eu un peu de chance. Les dieux du football étaient avec nous" - Guy Ferrier, sélectionneur de la France

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

Finale, Azerbaïdjan 2012 : France - RDP Corée

13 oct. 2012

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

Match pour la troisième place, Azerbaïdjan 2012 : ...

13 oct. 2012