Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Kim, nouvelle surdouée de la RDP Corée

© Getty Images
  • Kim Kyong Yong élue meilleure joueuse et meilleure buteuse des qualifis asiatiques
  • Elle espère conserver le titre mondial acquis en U-17 par la RDP Corée
  • Kim est considérée comme la nouvelle étoile nord-coréenne

À bien y regarder, il semblerait qu’une attaquante prodige se révèle sur la scène internationale à chaque fois que la RDP remporte la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA.

En 2008, c’est d’abord Jon Myong Hwa qui marque les esprits à l’échelon mondial, inscrivant quatre buts pour la première édition en Nouvelle-Zélande, remportée par la RDP Corée. Puis c’est au tour de la tornade Sung Hyang Sim, lors de Jordanie 2016, de laminer les défenses adverses avec sa vitesse. Et aujourd’hui, c’est la jeune Kim Kyong Yong qui semble bien partie pour faire la différence pour les Coréennes, en quête d’un troisième titre en Uruguay du 13 novembre au 1er décembre prochains.

Rares, en effet, sont ceux qui doutent des capacités de l'attaquante, considérée comme l’une des grandes révélations asiatiques du moment. À seulement 15 ans, Kim a été élue meilleure buteuse et meilleure joueuse du dernier Championnat Féminin U-16 de l’AFC, conquis l’an passé par son équipe qui validait ainsi son billet pour Uruguay 2018.

Avec neuf buts inscrits en six matches, Kim Kyong Yong est clairement sortie du lot, pendant que son équipe décrochait sa troisième couronne continentale. Mais c’est la variété de ses réalisations qui a le plus impressionné, allant de la tête puissante à la demi-volée technique en passant par le duel remporté à la course. En un sens, la jeune pépite nord-coréenne possède déjà presque tout l’arsenal nécessaire pour devenir une attaquante complète des temps modernes.

"Mon objectif personnel était d’être élue meilleure joueuse du tournoi", a-t-elle confié au site the-afc.com. "Mais je n’aurais jamais cru terminer meilleure buteuse. Cette distinction individuelle aurait dû être attribuée à toute l’équipe, car toutes les filles ont bien joué et m’ont offert des passes décisives durant toute la compétition."

Une campagne asiatique triomphale

Kim Kyong Yong commence le football à l’âge de dix ans. Malgré ces débuts relativement tardifs, elle connaît une progression incroyablement rapide qui aboutit à sa sélection avec les U-15. Elle explose alors pour sa première compétition internationale – la Coupe d’Asie de l’Est U-15 de l’EAFF –, dont elle termine meilleure buteuse du tournoi avec cinq buts.

Dans le sillage de cette compétition régionale prolifique, l’attaquante prend son envol sur la scène continentale cinq mois plus tard. Elle fait mouche à cinq reprises quand la RDP atomise le Bangladesh 9:0 pour son match d’ouverture, avant de marquer deux fois face à l’Australie, balayée 7:0 sur la route des quarts de finale. Elle inscrit ensuite son huitième but contre le Japon, lors de la seule défaite nord-coréenne du tournoi. Enfin, en finale, elle conclut sa campagne asiatique en beauté en scellant la victoire de son équipe 2:0 face à la République de Corée.

Ri Su Gyong, capitaine des Chollima, n’a pas tardé à saluer la performance de sa jeune camarade, dans la foulée de ce nouveau titre continental. "Elle [Kim] est la meilleure. C’est une très bonne joueuse et j’ai beaucoup de respect pour elle."

Pourtant, cette couronne continentale n’est qu’un début pour Kim Kyong Yong. À quelques semaines de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018, la surdouée se projette déjà sur un nouveau titre mondial. "Nous sommes championnes d’Asie, mais cela ne me suffit pas. Avec encore un peu d’entraînement et de préparation, je pense que nous pouvons gagner le titre mondial", annonce-t-elle.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Tout ce qu'il faut savoir sur le Tirage au sort officiel

29 mai 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Présentation de Capi™, la Mascotte Officielle d'Uruguay 2018

08 juin 2018

Football féminin

Le Japon complète le trio asiatique

23 sept. 2017