Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Les Kiwis restent sur leur nuage (1-1, 3-4 t.a.b)

  • La Nouvelle-Zélande s'offre un nouveau rendez-vous historique
  • Le Japon succombe à la séance des tirs au but, juste après la RDP Corée
  • Les statistiques du match

Engagement et discipline, tel était visiblement le mot d'ordre général entre le Japon et la Nouvelle-Zélande en quart de finale de la Coupe du Monde Féminine U-17, à Colonia.

L'opposition de styles annoncée se matérialisait d'entrée. Les Japonaises installaient leur traditionnel jeu tout en possession de balle et en technicité, tandis que les Néo-Zélandaises jouaient plus vertical, en misant sur leur physique. Les armes étaient différentes mais le résultat identique : tout le monde se neutralisait dans le jeu et au tableau d'affichage à la mi-temps.

Les deux premiers buts étaient pourtant océaniens, Amelia Abbott après un numéro collectif avec une touche de rugby, Hannah Mackay-Wright dans son camp suite à une maladresse. La seconde période démarrait sur un rythme un brin plus élevé. Les Little Nadeshiko restaient toujours aussi bien en place défensivement, mais ajoutaient également une touche offensive à la partie. Loin d'être suffisant pour faire trembler la défense océanienne dont les murs étaient solides et la charpente en béton armé.

La décision venait encore de la loterie des penalties ce samedi 24 novembre à l'Estadio Profesor Alberto Suppici, et la chance tournait de nouveau le dos à l'Asie pour la deuxième fois de la journée. La Nouvelle-Zélande a pris un nouveau rendez-vous avec son histoire en demi-finale face l'Espagne.

Joueuse du match : Anna Leat (NZL)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

L'Espagne a le dernier mot (1-1, 3-1 t.a.b)

24 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Une histoire de penalties

24 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Paralluelo sur toute la ligne

23 nov. 2018