Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Azerbaïdjan 2012

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

La parole aux techniciens

© Getty Images

À quelques heures du grand dénouement de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Azerbaïdjan 2012, les sélectionneurs des quatre meilleures équipes du tournoi ont fait le bilan de leurs prestations et de la situation du football féminin dans leurs pays respectifs.

FIFA.com a recueilli les opinions des techniciens qui lutteront pour la troisième place, Mas-Ud Dramani pour le Ghana et Anouschka Bernhard pour l'Allemagne, et de ceux dont les joueuses sont encore en course pour le sacre final, Guy Ferrier pour la France et Yong Bang Hwang pour la RDP Corée.

Pour l'Allemagne, le fait de ne pas participer à ce qui aurait été sa première finale d'une Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA a été une petite déception. Mais si les jeunes Allemandes s'imposent ce samedi 13 octobre contre le Ghana et montent sur le podium, elles égaleront la meilleure performance de leur histoire dans la catégorie. Bernhard dresse donc un bilan positif du tournoi. "Nous sommes heureuses du résultat. Nous faisons partie des meilleures. Nous sommes un peu contrariées de nos performances dans les matches, car je pense que nous pouvions mieux faire. Cela dit, ce fut une grande expérience pour nos joueuses, une grande expérience également pour le développement de notre football. Ce tournoi a été un succès pour nous toutes".

Si pour l'Allemagne, Azerbaïdjan 2012 a constitué un pas en avant, pour le Ghana la compétition aura été un grand bond. Quel que soit le résultat des Black Maidens contre les Européennes, les Ghanéennes sont entrées dans l'histoire en atteignant les quarts de finale. Elles ont ensuite placé la barre encore plus haut en devenant les premières Africaines à atteindre le dernier carré dans la catégorie.

Pour Mas-Ud Dramani, sélectionneur du Ghana, malgré les problèmes de préparation, son équipe n'a laissé aucun doute quant à la qualité du football féminin africain : "Nous n'avons pas eu de tournoi qualificatif comme il en existe en Europe. Mais nous sommes passionnés et quand vous voyez que le Nigeria ou nous-mêmes arrivons à nous qualifier pour les quarts de finale, cela signifie que notre football a beaucoup progressé. Un jour, nous serons champions du monde."

Comme pour le Ghana, le parcours de la France à Azerbaïdjan 2012 sera historique indépendamment du résultat de la finale. C'est la première fois en effet qu'une équipe féminine française atteint la finale d'un tournoi de la FIFA. L'entraîneur Guy Ferrier est convaincu que c'est le résultat d'un long processus : "À l'heure actuelle, nous avons six sports-études consacrés au football féminin. Les filles étudient et passent leurs diplômes, mais elles s'entraînent également cinq jours par semaine. Elles travaillent dur et ça porte ses fruits, comme on le voit ici, avec cette finale qui nous attend."

Respect mutuel
Les* Bleuettes* auront un adversaire coriace en finale. La RDP Corée avait en effet remporté la compétition il y a quatre ans, à Nouvelle-Zélande 2008. Le sélectionneur actuel de l'équipe, Yong Bang Hwang, espère rééditer l'exploit, mais tient aussi à souligner la valeur des adversaires que son équipe a rencontrés jusqu'ici, en particulier la France, avec qui la RDP Corée a fait match nul (1:1) en phase de groupes, et l'Allemagne, son adversaire malheureux des demi-finales. "La France et l'Allemagne sont des équipes fortes. Ce sont des grands rivaux", résume-t-il.

Ferrier, quant à lui, ne tarit pas d'éloges à l'égard de son adversaire de la finale. Il indique également qu'il est prêt à relever ce défi historique. "Depuis qu'elles ont réussi à dépasser les quarts de finale, les joueuses n'ont plus de pression. Nous sommes conscients de nos faiblesses et des qualités de la RDP Corée. Il s'agira de jouer du mieux que nous pourrons."

Pour les quatre équipes concernées, arriver dans le dernier carré de cette Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA était déjà un succès en soi. Place maintenant au dénouement forcément spectaculaire que ces quatre équipes et leurs entraîneurs vont nous offrir.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

Azerbaïdjan 2012 - France 2:0 Ghana - 09.10.12

09 oct. 2012

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

Demi-finale d'Azerbaïdjan 2012 - RDP Corée 2:1 All...

09 oct. 2012

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

Azerbaïdjan 2012 : conférence de presse des entraî...

12 oct. 2012

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012

Le Ghana en fait une question de fierté

10 oct. 2012