Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

2 Novembre - 21 Novembre

Uruguay 2018 - Mexique

Perez prépare autant sa tête que ses pieds

 Sibulele Holweni #6 of South Africa jumps for the ball with Nicole Perez #8 of Mexico
© Getty Images
  • Le Mexique a connu un match nul frustrant contre l'Afrique du Sud
  • La capitaine Nicole Perez donne déjà rendez-vous au Brésil et au Japon
  • Elle se préparera au défi avec ses coéquipières avec une psychologue du sport

Tête baissée, les yeux rouges, des difficultés à s’exprimer, et l’envie de se cacher plutôt que de se présenter aux journalistes pour remuer le couteau dans la plaie : voilà l’attitude qu’on pourrait attendre d’une capitaine de 16 ans, dont l'équipe a fait le siège des cages sud-africaines sans jamais en recevoir la récompense. Le Mexique a été contraint au match nul face à l'Afrique du Sud ce mardi 13 novembre après avoir gâché des buts tout faits lors de sa première sortie en Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018.

Mais Nicole Perez n’est pas du genre à fuir ses responsabilités et encore moins à se décourager. "Nous ne ressentons pas de la déception, seulement de la frustration de ne pas avoir gagné. On ne s'attendait pas à ce scénario. Je suis convaincu que nous allons remporter nos deux prochains matches et oublier cela." El Tri aura été supérieur aux Africaines dans tous les domaines, sauf à la conclusion. Les Mexicaines devront se remobiliser au plus vite pour retrouver leurs esprits dans trois jours face au Brésil, avant de se frotter à l’épouvantail japonais du Groupe B.

Mexico's Nicole Perez  battles against South Africa's Chelsea Daniels
© Getty Images

Si la sélectionneuse Monica Vergara cherchera à trouver les mots au plus vite, elle pourra également compter sur une psychologue du sport. "On travaille ensemble depuis un an pour préparer ce rendez-vous. Chaque entraînement, chaque moment avec le groupe constitue une étape du processus pour mettre les joueuses dans les meilleures dispositions", précise Abril Cantu Berrueto, qui insiste sur l'importance de s’adapter à la personnalité et au fonctionnement de chaque joueuse pour leur proposer les outils les plus adéquats.

"Je cherche à nouer une relation de confiance avec chacune d'entre elles en tentant de leur transmettre des outils spécifiques pour être prête le jour du match L'important est de pouvoir se détendre, et cela passe souvent par la musique, avant la rencontre avant d'entrer de rentrer peu à peu mentalement dans le match dès l'entrée dans les vestiaires", partage-t-elle aux côtés de l'une de ses 21 joueuses. "Nous nous sentons bien avec elle", confirme Perez. "Chaque fois que nous en ressentons le besoin, nous savons qu'elle est là."

Visualisations

"Je tente d'être présente un maximum pour apprendre à les connaître, les observer et montrer que je suis avec elles en permanence même si je n'interviens pas directement comme lors des sessions d'entraînement", souligne celle dont l'attitude calme et déterminée incarne à merveille l'état d'esprit qu'elle tente d'insuffler aux Mexicaines.

La capitaine ne doit d'ailleurs pas réfléchir trop longtemps pour évoquer l'apport la psychologue. "Je me suis préparée à notre duel contre l'Afrique du Sud en visualisant mes mouvements et mes déplacements entre les lignes et cela m'a bien réussi", confie la métronome de l'entrejeu mexicain, qui a également la responsabilité de transmettre son calme et sa confiance à ses équipières.

"On travaille cela au cour de sessions individuelles. J'essaie de montrer l’exemple sur le terrain en temporisant le ballon dans les moments les plus critiques comme on l'a fait aujourd'hui. Tout a presque parfaitement fonctionné", insiste la milieu de terrain des Chivas de Guadalajara, souvent à la bonne place pour récupérer le cuir et le relancer proprement vers l'avant.

"Je me réjouis d'avance d'affronter le Brésil et Japon dont le jeu ressemble au nôtre. Je préfère jouer contre des équipes rapides, techniques comme nous et encore plus quand il s'agit de grandes puissances du football féminin", souligne-t-elle sous le regard concentrée de sa confidente déjà plongée dans son plan de bataille pour préparer ses protégées à visualiser l'ascension des montagnes brésiliennes et japonaises.

Explorer le sujet

Articles recommandés