Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018

13 novembre - 1 décembre

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Un dernier carré sans grands habitués

© Getty Images
  • Aucune équipe asiatique dans le dernier carré
  • La Nouvelle-Zélande pour la première fois en demi-finale d’un tournoi FIFA
  • Première pour le Mexique et le Canada chez les U-17

La première demi-finale de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA mettra aux prises deux formations aux styles contrastés : d’un côté la Nouvelle-Zélande, qui maîtrise l’art du contre à la perfection, et de l’autre l’Espagne, qui aime monopoliser le ballon. Vainqueurs du Japon en quart de finale, les Océaniennes ont prouvé qu’il faudrait compter avec elles cette année. Malgré leur maîtrise collective, les Little Nadeshiko n’ont pas réussi à faire plier l’équipe-surprise du tournoi. L’autre affiche opposera le Mexique au Canada, deux sélections qui se connaissent sur le bout des doigts.

Les matches

Première demi-finale : Nouvelle-Zélande - Espagne
Deuxième demi-finale : Mexique - Canada

À savoir

L’Asie aux abonnés absents : Les sélections asiatiques ont toujours imposé leur marque sur la Coupe du Monde Féminine U-17. Quatre des cinq éditions disputées à ce jour ont été remportées par des équipes originaires de ce continent (RDP Corée en 2008 et 2016, Japon en 2014 et République de Corée en 2010). L’Espagne et la Nouvelle-Zélande ont mis un terme à cette domination en sortant les lauréats des deux dernières éditions, la RDP Corée et le Japon, dès les quarts de finale. Pour la première fois, aucune équipe asiatique ne sera présente en demi-finales.

Fin de série : Le Japon restait sur 15 matches sans défaite avant de défier la Nouvelle-Zélande en quart de finale. Cette statistique n’a pas empêché les Football ferns de valider leur billet pour le dernier carré. Les protégées de Leon Birnie se sont imposées 4-3 aux tirs au but. Parviendront-elles à renouveler l’exploit face aux championnes d’Europe en titre, qui font désormais figure de favorites ?

Trois premières : Le Canada, le Mexique et la Nouvelle-Zélande fêtent leur première participation aux demi-finales de la Coupe du Monde Féminine U-17. Avant de débarquer en Uruguay, aucune de ces trois équipes n’avait jamais dépassé les quarts de finale. L’avantage de l’expérience revient donc à l’Espagne. La Rojita compte déjà trois demi-finales (2010, 2014 et 2016). Les Espagnoles ont même disputé la finale de l’édition 2014, face au Japon.

Vieilles connaissances : La dernière confrontation entre le Mexique et le Canada remonte à peu de temps. Les deux équipes se sont mesurées en demi-finale du Championnat Féminin U-17 de la CONCACAF. À l’époque, El Tri s’était imposé 2-1, sur des buts signés Anette Vázquez et Nicole Perez. L’unique réalisation canadienne est à mettre au crédit de Teni Akindoju.

Les joueuses à suivre

Maya Hahn (NZL) : Entrée en jeu durant la seconde période, Hahn a transformé le premier penalty néo-zélandais lors de la séance de tirs au but contre le Japon.

Claudia Pina (ESP) : Forte de ses participations à la Coupe du Monde Féminine U-17 2016 et à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018, l’attaquante espagnole dispose d’une expérience conséquente, dont elle fait profiter ses partenaires en Uruguay.

Jaidy Gutierrez (MEX) : En quart de finale contre le Ghana, elle s’est imposée comme l’héroïne du match. La gardienne mexicaine a repoussé deux tentatives adverses durant les tirs au but pour propulser son équipe dans le dernier carré. En cas de nouvelle séance face au Canada, Gutierrez bénéficiera d’un avantage psychologique.

Caitlin Shaw (CAN) : Elle est à l’origine de l’attaque qui a sonné le glas des ambitions allemandes dans ce tournoi. Son excellente vision du jeu lui a permis de lancer Kaila Novak sur la gauche, laquelle a ensuite servi Jordyn Huitema face au but.

Suivez Uruguay 2018

Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Mexique et Canada jouent les gros bras

25 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Le gros lot au tirage pour les Kiwis

25 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Une histoire de penalties

24 nov. 2018

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018

Gutiérrez sait tout faire sur sa ligne

26 nov. 2018