Au terme d'un match qui a changé de physionomie à la pause, l'Allemagne a battu l'Angleterre 4:1 à Goyang et s'est ouvert les portes du dernier carré de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Corée 2007.

Tendue, la première période est avare en spectacle. Rien d'étonnant de la part de deux équipes qui se connaissent par coeur pour s'être rencontrées plusieurs fois. Les débats se cantonnant à une bataille rangée dans l'entrejeu, les occasions ne sont pas légions d'un côté comme de l'autre.

Après le repos, les Allemands pénètrent sur le terrain en conquérants. Ils sont récompensés dès la 50ème minute lorsque Sebastian Rudy trouve la cible d'une excellente frappe à l'orée de la surface (1:0). Cinq minutes plus tard, Richard Sukuta-Pasu complique la tâche des Anglais en doublant la mise (2:0).

Le sélectionneur britannique John Peacock réagit alors en opérant des changements à vocation offensive. Les effets ne tardent pas à se faire sentir : Rhys Murphy réduit la marque à la 65ème (2:1). A partir de ce moment-là, la rencontre s'emballe et les occasions se multiplient. A ce petit jeu-là, les Allemands se montrent plus pragmatiques et aggravent le score sur deux beaux buts signés Dennis Dowidat (74', 3:1) et Toni Kroos (87', 4:1). Il n'y a pas eu photo dans ce deuxième choc européen des quarts.