La République de Corée s'est imposée sans souffrir face à l'Algérie pour son dernier match et assuré la deuxième place du groupe. En huitième de finale, les Asiatiques joueront le Mexique.

L'Algérie a encore une petite chance d'accrocher la troisième place en entrant sur le terrain à Kaduna face à la République de Corée ce 1er novembre pour son dernier match du Groupe F. Les Guerriers Taeguk, avec trois points, ne sont sûrs de rien. A part de leur force, visiblement. Ils ouvrent très vite les débats. Une belle montée de balle de Jin Beom An, une merveille de passe croisée dans le dos de la défense, un frappe croisée de Jong Ho Lee, les Asiatiques sont devant (1:0, 12').

La frappe de l'éléphant
Les Maghrébins réagissent doucement (coup franc de Mohammed Ziane, 16', Ziri Hammar à la frappe, 18') mais les Coréens sont au-dessus du lot. Ils doublent la mise sur une frappe éléphantesque de Heung Min Son depuis l'entrée de la surface (2:0, 22'). Tout semble facile pour les protégés de Kwang Jong Lee. Jong Ho Lee n'est pas loin du doublé (28'), Jin Beom An s'essaie au boulet (37').

Juste avant et juste après la pause, les vice-champions d'Afrique ont un sursaut d'orgueil. Mohammed Ziane est deux fois en bonne position de tir mais deux fois contré par Jin Su Kim (45'+2), puis Abdelmadjid Ammari tente un ciseau retourné (52'), Mohammed Cherchar croise trop sa tête (66'). Mais globalement, les Rouges gèrent sans souffrir.

Avec cette victoire, les Coréens se qualifient pour les huitièmes de finale en s'emparant de la deuxième place du Groupe F. Ils affronteront le Mexique à Bauchi. Pour les Algériens, le bilan est un peu sec avec aucun point et aucun but marqué. Mais de l'expérience acquise.