A Enugu, le match entre le Costa Rica et la Nouvelle Zélande comptant pour le Groupe D semblait à la portée des Ticos ce 25 octobre. C'est au moins ce que tout le monde pensait, sauf les All Whites. Remontés comme des pendules, ils entament le match à bloc.

Dès la 19ème minute, Michael Built trouve la cible des 11 mètres, à la suite d'un excellent travail d'Andrew Milne (0:1, 19'). Les Ticos réagissent bien mais Rosbin Mayorga manque deux fois le cadre sur des tirs à bout portant.

Pourtant, les Costaricains finissent par revenir à hauteur. Joel Campbell se trouve à la réception d'une merveille de balle en profondeur et, seul face au gardien kiwi, il ne se gêne pas pour égaliser (1:1, 35').

Les deux équipes se rendent alors coup pour coup : les Ticos créent du jeu et jouent de l'avant, les représentants de l'Océanie sont eux dangereux sur coup de pied arrêtés.

Dylan Flores fait même briller Cory Turipa, le gardien du temple kiwi, mais plus rien n'est marqué. Costaricains et Néozélandais se quittent avec un point chacun et devront désormais respectivement chercher la victoire contre le Burkina et la Turquie le 28 octobre.