La Colombie est sortie vainqueur du duel des gros bras contre les Pays-Bas pour le compte du Groupe C de Nigeria 2009 à Calabar le 25 octobre. Mais les Sud-américains ont du lutter jusqu'au bout.

A Calabar, le deuxième match du Groupe C ce 25 octobre met aux prises les deux favoris, Néerlandais et Colombiens. Les Européens prennent les commandes du jeu lors de la première demi-heure, se créant de multiples occasions, mais Cristian Bonilla ou la maladresse empêchent les Oranje de concrétiser au tableau d'affichage. On notera cette percée de Luc Castaignos qui adresse un centre en retrait parfait pour Oguzhan Ozyakup. Mais le milieu d'Arsenal ne peut que pousser le ballon de peu à côté.

Peut-être un peu découragés, les garçons d'Albert Stuivenberg laissent alors les Colombiens avancer dans le terrain. Jusqu'à la pause, les Cafeteros se montrent dangereux. Deiner Cordoba envoie un missile que Zakaria Labyad dévie miraculeusement. Le milieu du PSV est encore sur la route d'une volée qui prenait la direction des buts.

Cuero fait des misères
Cependant les efforts sud-américains vont finir par payer après la pause. C'est l'excellent Fabian Castillo qui se charge d'ouvrir le score. Sur un long centre de Wilson Cuero, l'attaquant du Deportivo Cali jaillit dans la surface, contrôle de la poitrine et frappe en force, imparable (1:0, 56').

Le match s'emballe, les Bataves n'ont pas l'intention de se laisser battre si facilement. Ils reviennent à hauteur sur un penalty à la suite d'une faute sur le vif Ola John. Capitaine Ozyakup transforme (1:1, 69') mais la joie Oranje est de courte durée. Les hommes de Ramiro Viafara repassent encore devant trois minutes plus tard, quand Deiner Cordoba parachève de près l'œuvre d'un Cuero décisif (2:1, 72').

Les Néerlandais passent le dernier quart d'heure à pousser mais ne parviennent pas à faire sauter le verrou colombien, décidément bien solide. Une défaite un peu fâcheuse pour les Européens avant de retrouver la Gambie, alors que les Colombiens seront opposés aux Iraniens le 28 octobre.