Les Iraniens ont battu des Gambiens trop indisciplinés lors du match d'ouverture du Groupe C de Nigeria 2009 à Calabar, le 25 octobre. Battus et réduits à neuf, les Africains entament de la pire des manières.  

Dans l'humide chaleur de Calabar, les Gambiens s'adaptent le plus vite. Ils se mettent en évidence grâce à leur capitaine, Ebrima Bojang, qui se procure deux occasions nettes (6' et 9'). Mais à mesure que la partie avance, les Gambiens tombent dans leur travers disciplinaires, collectionnant d'abord les cartons jaunes (5', 13', 23') avant que Buba Sama ne se voit indiqué le chemin des douches pour un deuxième avertissement pour une main intentionnelle (33').

Noël à Calabar ?
Malgré ce cadeau tombé du ciel, les Champions d'Asie ne poussent pas outre-mesure. Hormis un coup-franc du capitaine Payam Sadeghian joliment détourné par le portier Ousman Darboe (38'), pas grand-chose à se mettre sous la dent. Mais les Baby Scorpions devaient croire que c'était noël à Calabar, car ils se sont fendus d'une deuxième offrande pour les Iraniens. Darboe rate totalement un dégagement au pied à l'entrée de la surface, qui atterrit dans les pieds de Sadeghian, seul devant le but vide. L'attaquant de Zob-Ahan ne se fait pas prier pour réveiller le speaker du stade (1:0, 44').

Au retour des vestiaires, les Iraniens tentent de profiter de leur avantage numérique et psychologique mais ce sont les Gambiens qui se créent les meilleures occasions par Bojang et Dawda Ceesay. Les Iraniens, mieux organisés, doublaient finalement la mise sur une belle frappe à l'entrée de la surface de Kaveh Reazei (2:0, 84'). Pour mal finir ce match mal entamé, Demba Janneh à peine entré en jeu, écopait d'un carton rouge direct.

Avec cette victoire, les Iraniens prennent la tête du Groupe A avant d'affronter la Colombie tandis que la Gambie devra se reprendre face aux Pays-Bas, le 28 octobre prochain.