Ce 31 octobre à Abuja, l'Allemagne a battu le Honduras en se faisant très peur. Avec ce succès, les champions d'Europe peuvent espérer finir parmi les meilleurs troisièmes.

L'Allemagne sait qu'elle doit gagner et bien gagner pour espérer une place en huitième de finale. Du coup, elle entame sa dernière rencontre du Groupe A de Nigeria 2009 à Abuja contre le Honduras ce 30 octobre pieds au plancher. Lennart Thy, bien lancé par Mario Goetze sur le côté gauche de la surface, croise un poil trop son tir (2'). Une maladresse dans le dernier geste qui symbolise la première période.

Christopher Buchtmann tergiverse dans la surface (5'), Florian Frinks rate le ballon sur un excellent centre en retrait de Marvin Plattenhardt (10'), Goetze et Thy cafouillent un bon ballon dans les six mètres (15'), Frinks voit sa tête frôler la transversale (23') puis son tir détourné par Harold Fonseca (25'). Bref, la Mannschaft pêche dans l'efficacité, un comble.

Et côté hondurien ? Quelques escarmouches en première période (Hector Matute, 11', Alexander Lopez 26'), mais le coup de théâtre se produit en tout début de deuxième mi-temps : Antony Lozano, sur une belle ouverture, grille la politesse à la défense européenne et croise parfaitement son tir (0:1, 46').

De l'art du coaching
Un mal pour un bien peut-être : car Marco Pezzaiuoli fait sortir le défenseur Robert Labus pour le milieu Kevin Volland. Deux minutes plus tard, Thy égalise de la tête sur un coup franc bien donné par Frinks (1:1, 55'). Pas le temps de reprendre son souffle, Mario Goetze do
Fab: Mario Goetze donne un caviar à l'attaquant du Werder plein axe, qui marque encore (2:1, 56').

Mais le Honduras n'abdique pas, loin de là. Lozano se créé tout seul une occasion mais cafouille la finition (60') et Nestor Martinez envoie une bonne frappe juste à côté (62'). Cependant, les Allemands vont corser l'addition. L'entrant Volland réussit un une-deux avec Thy et croise un petit ballon qui vient mourir dans les filets (3:1, 73').

Avec cette victoire, la Mannschaft finit troisième avec quatre points. Il lui faut maintenant attendre les résultats dans les autres groupes pour espérer finir parmi les quatre meilleurs troisièmes. L'attente risque d'être longue...