Novice dans la compétition, le Venezuela a fait honneur à son superbe parcours qualificatif en dominant la Tunisie, qui a pourtant fait le métier en s'imposant. Réduits à dix peu avant la pause, les Aiglons de Carthage ont souffert, notamment au milieu de terrain où les Sud-Américains se sont montrés bien plus à l'aise à la construction et à la conservation. 

C'est pourtant en contre que ces derniers s'offraient la première situation chaude du match. Jose Caraballo mettait son compère en attaque Jose Marquez dans les meilleures conditions, mais son tir se heurtait aux bons réflexes de Sabri Ben Hessen. Le portier ne peut en revanche rien faire sur la frappe lointaine de David Zalzman, mais heureusement, son poteau droit se charge de repousser la tentative du meneur de jeu de la Vinotinto.

Si c'est principalement sa défense de fer qui a permis au Venezuela de décrocher sa qualification, c'est par une grossière erreur de son gardien qu'elle encaissait son premier but à EAU 2013.Beycker Velasquez manquait totalement sa sortie sur une longue ouverture sur la droite, et laissait Chiheb Jbeli se frayer un chemin vers le but laissé vacant (25', 1:0).

Zalzman trouve la barre
Les hommes de Rafael Dudamel se consolaient en poussant le défenseur Sabri Akrout à prendre deux cartons jaunes en quatre minutes. En infériorité numérique, les Tunisiens avaient toutefois la bonne idée de provoquer un penalty juste après la pause, transformé avec sang-froid par Mohamed Ben Larbi (47',2:0). 

La situation devenait critique pour le Venezuela, mais sa domination stérile prenait fin sur une initiative lointaine de Jose Marquez, qui trouvait le petit filet d'une frappe du gauche (52', 2:1). Zalzman, le chef d'ochestre de la Vinotinto, voyait ensuite sa belle frappe enroulée échouer sur l'angle du but d'un Ben Hessen archi battu.

Monopolisant le cuir et se procurant les occasions les plus franches, les Sud-Américains voyaient pourtant le temps filer, tout comme vers les Tunisiens vers la victoire. Ils affronteront la Russie au prochain match, tandis que les perdants tenteront de se relancer face au Japon.