*Mario Arteaga, sélectionneur du Mexique *
Nous savions que ce serait un match difficile, sans doute le plus difficile dans cette Coupe du Monde. Les deux équipes ont eu des occasions. Malheureusement, quand nous ne marquions pas, le Nigeria l'a fait. Ça a fait toute la différence. Après notre égalisation, nous pensions contrôler le jeu, mais le Nigeria a marqué un but surprise. Nous voulions atteindre la finale, mais nous avons échoué. Bien sûr, l'équipe est triste, mais nous devons nous concentrer maintenant sur la troisième place.

Emmanuel Amuneke, sélectionneur du Nigeria
Ce fut un match difficile lors duquel les deux équipes ont fait de leur mieux. Nous voulons saluer le Mexique pour ses performances et son niveau de jeu. Nous sommes heureux d'être en finale et d'avoir la chance de défendre notre titre de champion du monde. Le Mali est une bonne équipe, c'est le champion d'Afrique. Ça va être un défi intéressant.