C'est à l'Angleterre et à la Guinée que revenait l'honneur d'inaugurer la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Chili 2015. Les spectateurs de l'Estadio Francisco Sanchez Rumoroso de Coquimbo, où les deux nations s'affrontaient pour la première fois dans l'histoire de la compétition, ont assisté à un match équilibré, où la Guinée a eu le mérite de revenir au score et peut même nourrir quelques regrets…

Le premier acte était à l'avantage des Trois Lions, plus patients et mieux organisés. Après deux chaudes alertes signées Ro-Shaun Williams (6') et Chris Willcock (19'), Marcus Edwards pensait tenir l'ouverture du score en obtenant un penalty mais voyait sa tentative sauvée par Moussa Camara (35'). Alfie Whiteman, titularisé à la place de Paul Wooston, blessé, n'était pas en reste avec deux arrêts consécutifs face à Jules Keita (40, 41') à l'approche de la pause.

Moins animée, la seconde période était pourtant plus fertile en buts avec l'ouverture du score de la tête signée Kaylen Hinds (61', 1:0), puis l'égalisation de Naby Bangoura sur une imparable frappe croisée (76', 1:1). La fin de la rencontre était nettement à l'avantage des Africains qui semaient la panique à plusieurs reprises dans le camp de *Trois Lions *à bout de souffle.

Ces derniers ont désormais rendez-vous avec le Brésil le 20 octobre à La Serena, où la Guinée affrontera la République de Corée. 

All related documents

Articles recommandés

Coupe du Monde U-17 de la FIFA

Angleterre - Guinée en images

17 oct. 2015