Le Stade Nacional Julio Martínez Prádanos de Santiago Du Chili accueillait, ce samedi 17 octobre 2015, le premier match du Groupe A de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Chili 2015. Celui-ci opposait le Nigeria, tenant du titre, aux Etats-Unis, qui faisaient leur retour dans la compétition après avoir manqué E.A.U 2013. L’opposition de style a tourné à l’avantage de Golden Eagles (2:0) plus fringants en seconde mi-temps qu’au cours des 45 premières minutes.

Car mises à part deux timides tentatives signées Victor Osimhe (9’) et Chukwudi Agor (17’), le Nigeria avait bien du mal à se montrer dangereux en première période. L’action la plus chaude était d’ailleurs à mettre à l’actif des Etats-Unis, Christian Pulisic décalant Hagi Wright qui ne trouvait pas le cadre malgré une position idéale à la 13ème minute. Pour le reste, les deux équipes faisaient jeu égal, veillant avant tout à soigner leur jeu de passes.

La situation se décantait dans le deuxième acte suite à un dégagement raté de la défense américaine. Agor jouait les opportunistes pour ouvrir le score à bout portant (50', 1:0). Les Américains tentaient de réagir aussitôt et se découvraient : Osimhen en profitait pour planter la seconde banderille, suite à un numéro de soliste (61', 2:0).

Il ne restait plus aux Nigérians qu'à sortir les barbelés et à contrôler la fin de match. Prochain rendez-vous pour le tenant : l'hôte chilien, le 20 octobre, à Vina del Mar. De leur côté, les hommes de Richie Williams tenteront de redresser la barre, le même jour, au même endroit, face à la Croatie.