***Bob Browaeys, sélectionneur de la Belgique*** Nous avons fait quatre changements par rapport au match contre le Mali, parce que ces joueurs nous avaient démontré qu'ils méritaient d'être dans le onze de départ. Parfois, c'est une question de mentalité et de concentration. La star, c'est l'équipe. Pour nous, ce n'est pas qu'une simple formule. 

*Jose Valladares, sélectionneur du Honduras
*Nous avons joué contre une équipe très bien organisée. La Belgique nous a poussé dans nos retranchements. Nous étions sous pression et avons commis des erreurs, mais nous avons fait tout ce que nous pouvions. Nous avons passé de bons moments ici à Talca où nous avons été bien accueillis. Nous tenions à gagner pour remercier tous ces gens. Mais nous pouvons encore nous qualifier pour le prochain tour, rien n'est encore joué.