Le Nigeria s'est brillamment qualifié pour le second tour de Chili 2015 en corrigeant le pays hôte, feu d'artifice offensif à l'appui. C'est la deuxième victoire du tenant du titre, déjà vainqueur des Etat-Unis lors de la précédente journée du Groupe A.

Et la première salve a heurté de plein fouet les Chiliens dès l'entame du match, avec Samuel Chukwueze à la gâchette (1', 0:1). Les Sud-Américains tentaient de se reprendre en faisant circuler le ballon, mais les Africains étaient partout et la situation empirait avec un penalty concédé, transformé par Kelechi Nwakali (17', 0:2). 

Et quand Yerko Leiva pensait ranimer la flamme, le gardien nigérian Akpan David Udoh éteignait son espoir d'une brillante intervention (30'). C'est encore lui qui s'interposait sur les autres temps forts des Chiliens avant et après la pause, ce que ne parvenait pas à faire son homologue sur un nouveau but de Chukwueze (61', 1:3), sur penalty, puis un autre de Victor Osimhen (65', 1:4). Malgré cette déroute, le match restait plaisant à suivre avec un beau football développé de part et d'autre, mais le Nigeria était décidément un cran au-dessus et enfonçait le clou en fin de rencontre sur une tête d'Osimhen, auteur d'un doublé (86', 1:5).

Auteur d'un match nul contre la Croatie, le Chili tentera d'empocher un premier succès contre les USA le 23 octobre, tandis que le Nigeria affrontera les Croates.