Premiers du Groupe D avant le coup d'envoi du match contre l'Equateur, les Belges ont chuté à la troisième place après une défaite sans appel qui permet aux Sud-Américains de se qualifier directement pour le second tour. Ces derniers finissent la poule en deuxième position, derrière le Mali vainqueur dans le même temps du Honduras (3:0), éliminé.

Les Diablotins devront donc attendre la fin du premier tour pour savoir s'ils se qualifient parmi les meilleurs troisièmes. Dominateurs dans l'animation, ils ont cruellement manqué d'imagination devant, un problème que n'ont pas eu les Equatoriens qui ont marqué sur deux fulgurances.

En première mi-temps d'abord, où Washington Corozo exploitait avec sang-froid et intelligence une sortie approximative de Jens Teunckens loin de ses bases (40', 1:0). L'homologue du gardien belge, Jose Cevallos, se montrait bien plus à son avantage, notamment sur la tête à bout portant de Dante Rigo (57').

Teunckens s'inclinait ensuite une nouvelle fois sur une frappe au ras du poteau de Yeison Guerrero, sur une astucieuse passe de la tête de Washington Corozo (73', 2:0).