Championnat du Monde U-17 de la FIFA, Egypte 1997

Championnat du Monde U-17 de la FIFA, Egypte 1997

26 Octobre - 17 Novembre

Championnat du Monde U-17 de la FIFA 1997

Le Brésil déflore son palmarès

FIFA U-17 World Championship Egypt 1997
© Others

Le vainqueurLe Brésil est arrivé en Egypte désireux de conquérir enfin un titre qui lui avait toujours échappé de peu. Pour ce faire, Carlos César a mis en place un 4-4-2 construit autour de Abel, Matuzalem, Fabio Pinto ou Ronaldinho Gaúcho, tous au sommet de leur forme. La production globale de la Seleçao fut stratosphérique : 6 victoires, 21 buts marqués et seulement 2 encaissés. Le Brésil, première formation sud-américaine à s'imposer dans cette catégorie d'âge, a dominé tous ses adversaires de la tête et des épaules, ne se voyant mis en péril que pendant une mi-temps, lors de la finale face au Ghana. Mais l'équipe canarinha a su imposer sa griffe pour brandir le trophée à la faveur d'un succès implacable 3-1.

Les surprisesPeu de surprises sont à mettre en valeur dans cette édition, les candidats au titre ayant tous atteint les dernières marches. Les formations européennes firent leur la première moitié du championnat, ainsi que le prouve la présence de l'Allemagne et de l'Espagne en demi-finales. Mais au moment décisif, l'histoire a pesé lourd dans la balance, les deux représentants du vieux continent s'inclinant respectivement face au Brésil (0-4) et au Ghana (1-2).

Du côté espagnol, on a assisté à l'émergence de Iker Casillas, de David et de Sergio, lauréat du trophée de Ballon d'Or adidas, attribué au meilleur joueur de la compétition. Au sein de la Mannschaft, ont brillé le très technique Sebastian Deisler et le gardien Weidenfeller, très sûr. Chez les Ghanéens, on s'est régalés avec le jeu des attaquants Afriyie et Coffie, qui ont marqué chacun trois buts.

Meilleur joueurTrès percutant tout au long de la compétition, le duo offensif espagnol Sergio - David a marqué les esprits. Cependant, la constance et la régularité du premier lui ont permis de se voir élire meilleur joueur de la compétition. Rapide, habile et clairvoyant, le Ballon d'Or adidas a été récompensé malgré les sept buts de son comparse en attaque. Sergio n'en a inscrit que deux, face à la Nouvelle-Zélande, sur penalty, et contre l'Egypte. Ses excellentes performances lui ont valu un contrat avec le FC Barcelone.

Sous les feux de la rampeGabriel Milito (ARG), Ferrugem (BRA), Matuzalem (BRA), Ronaldinho Gaúcho (BRA), David (ESP), Iker Casillas (ESP), Sergio (ESP), Xavi (ESP), Sebastian Deisler (GER), Owusu Afriye (GHA).

Egypte 1997 en chiffres :

Classement :

  1. Brésil
  2. Ghana
  3. Espagne
    1. Allemagne

*Buts inscrits :
*
117 (3,66 par match)

Meilleure attaque :
Espagne, 22 buts

Meilleurs buteurs :
1. David (ESP), 7 buts
2. Hashim Mohamed (OMN), 5 buts
3. Fabio Pinto (BRA), 4 buts

*Villes hôtes :
*
Le Caire, Ismailya, Alexandrie et Port Saïd

*Affluence totale :
*
500 000 spectateurs

*Affluence moyenne par match :
*
15 625 spectateurs