Championnat du Monde U-17 de la FIFA, Egypte 1997

Championnat du Monde U-17 de la FIFA, Egypte 1997

26 Octobre - 17 Novembre

#WorldCupAtHome

Brésil renversant, Ronaldinho déjà brillant

  • WorldCupAtHome se poursuit avec Brésil-Ghana (Égypte 1997)
  • Premier sacre du Brésil en Coupe du Monde U-17
  • Réédition de la finale disputée deux ans plus tôt

Le Brésil s'est emparé de sa première Coupe du Monde U-17 de la FIFA à Égypte 1997, en revenant à la marque pour s'imposer 2-1 sur le Ghana, alors tenant du titre.

Forts d'une ligne offensive animée par Abel, Matuzalem, Fabio Pinto et l'étoile montante Ronaldinho, les Sud-Américains ont terminé en beauté un tournoi qu'ils ont dominé de bout en bout.

📝 En bref

Brésil 2-1 Ghana

📍Stade international du Caire
📅 21 septembre 1997

⚽️Buteurs

  • Brésil : Matuzalem (63'), Andrey (87') | Ghana : Owusu Afriyie (39')

📃Compositions

  • Brésil : Fabio, Andrey (Henrique, 88'), Fernando, Abel, Jorginho, Diogo Rincon (Geovanni, 54'), Ferrugem (c), Fabio Pinto, Ronaldinho, Matuzalem (Rogerio, 89'), Gaviao.
  • Ghana : Osei Boateng, Abdul Razak, Awule Quaye (Isaac Owusu 55'), Abdul Issah, Hamza Mohammed, Wisdom Abbey (Michael Coffie 73'), Emmanuel Adjogu, Godwin Attram (c), Aziz Ansah, Daniel Quaye, Owusu Afriyie.

🤓 Le contexte

La couronne U-17 avait jusqu'alors échappé à un Brésil pourtant triple vainqueur de la Coupe du Monde U-20. Une forte pression pesait donc sur les épaules de sa jeune Seleçao, d'autant que le match était une réédition de la finale de la compétition précédente, remportée 3-2 par le Ghana.

Les Verdeamarelhos sont arrivés sur la dernière marche au terme d'une campagne menée de main de maître. Ils ont terminé le premier tour en tête du Groupe C à la faveur de larges victoires sur l'Autriche (7-0), les États-Unis (3-0) et Oman (3-1). Dans la phase à élimination directe, ils ont disposé de l'Argentine en quart de finale (2-0), avant de décrocher leur billet pour l'ultime duel aux dépens de l'Allemagne (4-0).

De son côté, le Ghana était l'une des équipes les plus puissantes de l'histoire de la compétition. Vainqueur d'Italie 1991 et deuxième de Japon 1993, il abordait l'édition égyptienne en tenant du titre. Les Black Starlets se sont adjugé le Groupe D à l'issue d'un nul vierge face à l'Argentine et de deux victoires contre Bahreïn (5-1) et le Costa Rica (2-0). Tombeurs d'Oman en quart de finale (4-1), ils ont damé le pion à l'Espagne dans le dernier carré (2-1).

⚔️ Les clés du match

Le Ghana est entré dans le match tambour battant par l'intermédiaire de son attaquant Emmanuel Adjogu, qui a enchaîné les occasions de but. Les Brésiliens ne sont pas restés les bras croisés et ont menacé plusieurs fois la cage adverse, notamment sur des coups de pied arrêtés qui ont contraint le gardien à plonger pour dévier le ballon en corner.

Ce sont toutefois les Black Starlets qui ont ouvert le score sur la fin de la première période. Un long centre passé entre la défense et l'attaque a atterri dans les pieds d'Owusu Afriyie. Le milieu a conclu dans la foulée, seul face aux filets auriverdes. Les Sud-Américains ont dû faire preuve de patience avant d'égaliser par Matuzalem, qui a profité d'un ballon mal repoussé par le portier.

Alors qu'un nul semblait se dessiner, Andrey a scellé le sort des Africains. À la réception du cuir dans le dos de la défense, il a lobé le gardien pour offrir le sacre au Brésil.

🌟 Un joueur dans le match

On pense inévitablement à Ronaldinho, bien qu'il n'ait reçu aucun des prix individuels de l'épreuve. Le magicien brésilien a donné très jeune un aperçu des fulgurances qui en feront une star planétaire. À Égypte 1997, il portait le numéro 10 et a inscrit deux buts.

🗣️🎙️ Entendu…

"Mon plus beau souvenir du tournoi est le moment où nous avons été proclamés champions du monde et où j'ai soulevé le trophée. C'est une sensation extraordinaire d'avoir été les premiers à offrir au Brésil la victoire dans cette compétition" - Ronaldinho, attaquant du Brésil, des années après la finale

🔜 Et après ?

Égypte 1997 a lancé le Brésil sur un chemin pavé de succès en Coupe du Monde U-17. La sélection auriverde a ainsi réussi la passe de deux à Nouvelle-Zélande 1999. Deuxième équipe la plus couronnée du tournoi (4) derrière le Nigeria (5), elle est actuellement championne du monde en titre, après avoir remporté la dernière édition sur ses terres. Le Ghana s'est, quant à lui, montré plus discret. Il s'est classé troisième en 1999 et quatrième à République de Corée 2007.

Explorer le sujet

Articles recommandés