Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Corée 2007

06 - 28 octobre

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007

Coup de maître pour une première !

Encore aux anges après la victoire de son équipe 3:0 à l'issue de la séance de tirs au but face à l'Espagne, Oladele Ajiboye ne cache pas son bonheur de pouvoir s'entretenir avec FIFA.com. La conversation prend une saveur toute particulière lorsque surgit le sujet de l'épreuve fatidique.

"Je ne suis pas un spécialiste des penalties, loin de là, admet le joueur avec le sourire. J'ai toujours joué comme gardien, mais cette série de coups de pieds au but est la toute première de ma carrière. C'est pour cela que j'étais aussi démonstratif après le second tir espagnol. J'étais tellement content !"

"Certains gardiens regardent les yeux du tireur, ou ses bras. Moi, j'attends de voir où part le ballon et je vais dans la même direction. En arrêtant deux penalties, je dois avouer que c'est ma meilleure performance en tant que gardien."

Ajiboye figure sur la liste des joueurs nigérians les plus réguliers sur l'ensemble du tournoi. Alors que ses partenaires Macauley Christantus, Rabiu Ibrahim et Sheriff Isa ont fait les grands titres de la presse pour leurs prestations en attaque, le portier d'1,78 mètre s'est parfaitement contenté de rester au second plan.

Le jeune homme de 17 ans qui joue dans le club de Prime, au Nigeria, a véritablement empoisonné les Espagnols à plusieurs reprises lors de cette finale. Daniel Aquino et Iago ont vu le gardien africain repousser des tentatives qui font pourtant mouche en temps normal. Même s'il a quelque peu dégoûté Aquino sur un superbe arrêt à ras de terre sur sa droite, la plus grande joie d'Ajiboye est d'avoir stoppé une frappe de la jeune star du Barça.

"Je pense que mon arrêt sur la frappe de Iago est le plus beau que j'ai réalisé dans ce match, confie le nouveau champion du monde. Au départ de la balle, j'ai cru qu'elle allait passer au-dessus. Mais j'ai voulu assurer le coup en la claquant de la main. En faisant cela, je me suis retrouvé complètement empêtré dans les filets, mais j'avais pris la bonne décision. Si je n'avais rien fait, elle serait sûrement allée au fond et on aurait dû se battre sacrément pour pouvoir égaliser dans le peu de temps qu'il restait."

Pour ce soir au moins, c'est donc au tour d'Ajiboye d'avoir le plaisir de se retrouver sous le feu des projecteurs. Tous ses partenaires se sont agglutinés autour du charismatique gardien après qu'il a stoppé le tir au but de Iago. Le héros d'un soir est certain que le souvenir de cette victoire restera très longtemps dans sa mémoire.

"Je suis au septième ciel, s'extasie-t-il. Je suis heureux parce que nous venons d'écrire une nouvelle page de l'histoire. Nous avons réédité l'exploit des joueurs nigérians, qui avaient déjà remporté deux fois cette épreuve. Avant la compétition, toute l'équipe s'était promis de rentrer à la maison avec le trophée. Et c'est ce qu'on va faire !"

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007

Ajiboye donne des ailes aux Eaglets

09 sept. 2007

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007

Remise des prix en Corée

09 sept. 2007