Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

Brésil 2019 - Brésil

Denílson, excès de confiance et mauvais souvenir

  • Le Brésil et le Mexique se retrouvent en finale après 14 ans
  • Vainqueurs en 2005, les Mexicains affichent un excellent bilan face aux Brésiliens
  • Denílson, capitaine de la Seleção en 2005, revient sur cette finale pour FIFA.com

Le Brésil et le Mexique se sont affrontés lors de trois finales majeures ces dernières années, notamment lors de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Pérou 2005™. Trois rendez-vous dont les Mexicains sont à chaque fois sortis vainqueurs. Ce 17 novembre, les Brésiliens espèrent inverser la tendance et décrocher le titre mondial U-17 2019, à Brasília.

Le Mexique a conquis le premier de ses deux titres mondiaux de la catégorie en 2005, au Pérou, en battant le Brésil 3-0 grâce à des buts de Carlos Vela, Omar Esparza et Ever Guzmán. Capitaine de la Seleção lors de cette finale, Denílson n'a rien oublié de de la frustration brésilienne. "Quand nous nous sommes qualifiés pour la final face au Mexique, nous les respections, mais certains joueurs pensaient que c’était joué d’avance", confesse-t-il au micro de FIFA.com. "C’était d’ailleurs un peu le cas de tout le monde. Nous savions qu’il fallait jouer et se battre, mais dans notre esprit, cette finale était déjà gagnée. Et c’est le contraire qui s’est produit."

"Giovani dos Santos a fait la différence. Le premier but, inscrit par Carlos Vela, nous a assommés. Après le deuxième but des Mexicains, nous avons perdu tous nos moyens", admet Denílson en se remémorant la première mi-temps, achevée sur le score de 2-0 en faveur d’El Tri. "Les Mexicains se sont montrés plus agressifs, ils ont mérité leur victoire".

FIFA U-17 World Championship Final Peru 2005, Final: Brazil - Mexico
© Action Images

Ce dimanche 17 novembre, le Brésil disputera sa première finale de Coupe du Monde U-17 depuis 2005. À cette époque, la Seleção alignait des joueurs qui allaient ensuite mener une brillante carrière professionnelle, comme Marcelo, au Real Madrid, et Anderson, passé par Manchester United.

Denílson a quant à lui été recruté un an plus tard par Arsenal. À Londres, il a retrouvé le Mexicain Carlos Vela, son adversaire lors de la finale au Pérou. Les deux Gunners avaient l’habitude d’évoquer cette rencontre. "On en parlait, on se taquinait, mais toujours avec sportivité. C’était sympa de le côtoyer", se souvient l’ancien joueur du Betis Séville.

Cette fois, Denílson s’apprête à vivre la finale en tant que supporter, devant sa télévision. "Je n’ai vu que le match face à l’Italie en quart de finale. Mais quand j’ai su qu’on allait affronter le Mexique en finale, j’ai repensé immédiatement à 2005."

Hector Herrera of Mexico and Marcelo of Brazil in 2012  Men's Olympic Football Final - Brazil v Mexico
© Getty Images

🏆 Les autres finales

Coupe des Confédérations 1999Plus de 110 000 personnes prenaient place dans le stade Aztèque et s’apprêtaient à assister à une finale épique. Le Brésil alignait de grands noms comme Ronaldinho, Dida, Alex et Zé Roberto, mais le Mexique allait finalement s’imposer 4-3, grâce à des buts de Cuauhtémoc Blanco, Miguel Zepeda par deux fois et José Manuel Abundis. Les buts de la Seleção étaient inscrits par Serginho, Roni et Zé Roberto.

Tournoi Olympique de Football Masculin 2012Le mythique stade de Wembley accueillait la finale du Tournoi Olympique de Football de 2012. Grand favori, le Brésil pouvait compter sur des joueurs du calibre de Neymar, Marcelo et Thiago Silva, mais c’est le Mexique qui allait l’emporter 2-1, notamment grâce à un excellent Oribe Peralta. Double buteur, l’attaquant permettait à El Tri de décrocher sa première médaille d’or aux JO. Le Brésil sauvera l’honneur par Hulk.

Coupe du Monde U-17

2009 et 2013
Après la finale de 2005, les deux équipes se sont rencontrées à deux reprises lors du tournoi mondial U-17. En 2009, un but de Miguel Basulto a permis au Mexique de s’imposer 1-0 en phase de groupes. En 2013, El Tri a éliminé la Seleção en quart de finale, à l’issue d’une interminable séance de tirs au but (1-1, score final, buts du Mexicain Iván Ochoa et du Brésilien Nathan).

Explorer le sujet

Articles recommandés

Lazaro of Brazil celebrates at the end of the match against France - FIFA U-17 World Cup Brazil 2019

Brésil 2019 - Brésil

Lázaro, le bon pressentiment venu du banc

15 nov. 2019

Mexico v Netherlands - FIFA U-17 World Cup Brazil 2019 - Eduardo Garcia of Mexico celebrates making a save

Brésil 2019 - Mexique

Garcia, le Dragon qui rêve d'être champion

15 nov. 2019

Brésil 2019 : France 2-3 Brésil

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019

Brésil 2019 : France 2-3 Brésil

15 nov. 2019

Brésil 2019 - Mexique (1-1, 4 t-a-b 3) Pays-Bas

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019

Brésil 2019 - Mexique (1-1, 4 t-a-b 3) Pays-Bas

15 nov. 2019