Coupe du Monde U-17 de la FIFA, E.A.U. 2013

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, E.A.U. 2013

26 Octobre - 17 Novembre

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2013

Granados, l'arme secrète du Mexique

Marco Granados of Mexico celebrates scoring
© Getty Images

Marco Antonio Granados est un élément à part dans l'équipe du Mexique qui s'apprête à disputer la finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Émirats Arabes Unis 2013. Il a pris part aux six matches de son équipe dans le tournoi. Il ne totalise que 106 minutes de jeu, mais a été décisif lors des deux dernières sorties d'El Tri dans la compétition.

Granados est un attaquant solide. Son mètre 84 lui permet d'être à l'aise dans le jeu aérien, lui qui a fait ses premiers pas dans le football au poste de gardien de but. "Mais ça n'a pas duré longtemps. Je me suis vite rendu compte que mon but préféré était à l'autre bout du terrain", rigole-t-il au micro de FIFA.com.

Contre le Brésil, il a provoqué le coup franc qui a permis à son équipe d'ouvrir le score. En demi-finale face à l'Argentine, il a marqué le but du 3:0. Selon l'attaquant, la clé de la victoire aztèque en demi-finale contre l'Albiceleste a été le calme : "Nous voulions absolument éviter les accrochages et continuer de pratiquer notre jeu, en restant concentrés sur ce que nous savons faire et que nous travaillons depuis longtemps. Sur chaque ballon compliqué, nous avons mis toute notre force. À aucun moment nous n'avons perdu de vue notre objectif."

Le garçon garde la tête froide avant la grande finale contre le Nigeria, le 8 novembre à Abou Dabi : "Nous sommes heureux, contents, mais nous n'avons encore rien gagné. Le plus dur reste à faire. Nous devons rester focalisés et avoir confiance en nos possibilités".

Une autre histoire
Le Mexique a débuté dans le tournoi face au Nigeria, qui a surpris tout le monde, à commencer par lui-même, en infligeant à cette occasion un cinglant 6:1 au tenant du trophée. Granados attend la revanche avec impatience : "Je voulais absolument que le Nigeria arrive en finale, car nous n'avons toujours pas digéré ce qui est arrivé au premier match. Cette finale, nous allons la gagner".

"Ce fut un match bizarre, parce que nous n'avions pas mal débuté", analyse-t-il. "À la mi-temps, nous n'étions menés que d'un but et nous pensions vraiment pouvoir égaliser. Mais en deuxième période, nous avons commis quelques erreurs qui ont toutes été punies. Heureusement, nous avons réussi à corriger tout cela entretemps. Cette fois, ce sera complètement différent car il y aura un titre de champion du monde au bout. Je ne crois pas qu'ils tirent un avantage particulier de ce premier match. Ce sera est une nouvelle histoire, complètement différente", assure le Mexicain. 

Être titulaire serait également un changement pour le joueur : "J'espère que j'aurai l'opportunité de jouer ce match si important. Si je pouvais marquer un but, ce serait le bonheur total".

Explorer le sujet

Articles recommandés

EAU 2013 : Argentine - Mexique

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2013

EAU 2013 : Argentine - Mexique

05 nov. 2013

EAU 2013 : Mexique - Nigeria

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2013

EAU 2013 : Mexique - Nigeria

19 oct. 2013

Ivan Ochoa of Mexico shoots past Augusto Batalla of Argentina to score

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2013

Ochoa, double lame d'El Tri

05 nov. 2013

Samuel Okon (C) of Nigeria celebrates his team's second goal with team mates

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2013

Le champion aura sa revanche

05 nov. 2013