Coupe Du Monde U-17 de la FIFA, Nigeria 2009

06 - 28 octobre

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

Joie d’un pays, tragédie d’un peuple

© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNEE - Tout le Nigeria l’attendait mais la redoutait en même temps : la finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009 était attendue comme l’apothéose de trois semaines de compétition passionnantes, mais aussi la fin d’une aventure merveilleuse. Et cette fête du football a pris fin de manière magnifique pour la Suisse, mais tragique pour le pays hôte…

Pour sa première participation à l’épreuve, la petite nation européenne a réussi à grimper sur le toit du monde et remporter la première compétition de la FIFA de son histoire. Cerise sur un gâteau qui comptait comme couches successives le Brésil, le Mexique, l’Allemagne ou l’Italie, les Helvètes ont terrassé le pays hôte en finale, au grand dam des 60 000 supporters qui avaient déjà tout préparé pour une immense fête.

Triple champion du monde, tenant du titre et pays hôte, le Nigeria attendait cette finale sur ses terres depuis qu’il a soulevé le trophée il ya deux ans en République de Corée. En devenant une quatrième fois champion du monde, il avait rendez-vous avec l’Histoire. Sauf que la Suisse est arrivée un tout petit peu plus tôt dans la file d’attente et a donc été servie la première…

Quelques heures avant, pendant que National Stadium d’Abuja terminait de se remplir pour bouillir dans la soirée, l’Espagne a su digérer la déception de la demi-finale perdue pour monter sur le podium au détriment de la Colombie. Un but d’Isco, l’une des révélations de Nigeria 2009, a suffi à la Furia Roja. Les Espagnols qui voient le verre à moitié plein seront heureux de voir leurs protégés rentrer au pays avec une médaille autour du cou, ceux qui le voient à moitié vide noteront que la Seleccion est descendue d’un rang depuis l’argent obtenu en 2007.

Les résultatsColombie 0:1 Espagne
Suisse 1:0 Nigeria

Le but du jour*Suisse - Nigeria, Haris Seferovic (63’)
*
Pouvait-il en être autrement ? La cinquième réalisation de l’attaquant suisse dans ce tournoi n’est certes pas la plus belle, mais elle a réussi à faire inscrire son pays dans le livre d’or du football. A la réception d’un corner tiré de la gauche, il s’élève plus haut que Ramon Azeez et place son coup de tête hors de portée de Dami Paul. Il met également le trophée hors d’atteinte des Golden Eaglets…

Les moments clésRaté et parfait : L’Espagnol Isco aurait pu figurer dans le bêtisier du tournoi en ratant complètement une reprise à ras de terre qui paraissait pourtant facile. Au lieu de cela, il figure dans le "best of" des actions du match pour la troisième place remporté contre la Colombie. Après son erreur, il s’est en effet parfaitement rattrapé en frappant sans trembler hors de portée du gardien cafetero pour inscrire le seul but du match.

Le banc lui va si bien : Jamais titulaire depuis le début de la compétition, l’attaquant nigérian Sani Emmanuel était pourtant parmi les meilleurs buteurs du tournoi avec cinq réalisations. Pour sa première titularisation - en finale s’il vous plaît ! - l’habituel "Supersub" s’est certes procuré beaucoup d’occasions mais sans en transformer une seule. Il se consolera sans doute avec le titre de meilleur joueur du tournoi.

En ébullition : Un hymne national repris par 60 000 voix, des pancartes dans tous les recoins, des supporters peints en vert et blanc des pieds à la tête, et le son assourdissant des vuvuzuelas ont fait du National Stadium d’Abuja un véritable volcan. Installés dans la tribune de presse, les journalistes du monde entier n’en revenaient pas de voir une telle ambiance pour un match U-17. L’un d’entre eux venus des Etats-Unis confiera même au micro de FIFA.com : "C’est l’ambiance la plus bruyante que j’aie jamais entendue en dehors du Westfalenstadion !"

La stat1 - Première participation, première finale, et première victoire en Coupe du Monde U-17 de la FIFA pour la Suisse. C’est aussi la première fois que le pays inscrit son nom au palmarès d’un tournoi de la FIFA. Enfin, c’est aussi la première défaite du Nigeria dans la compétition depuis le 19 août 2003.

Votre opinion !Cette génération de joueurs suisses sera-t-elle capable de confirmer son talent dans les années à venir, en U-20 puis en sélection nationale A ?

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

FU17 WC 2009 Final - Switzerland - Nigeria

15 nov. 2009

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

FU17 WC 2009 - Colombia - Spain

15 nov. 2009

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

FU17 WC 2009 - Swiss celebration

15 nov. 2009

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

L’Espagne monte sur le podium (0:1)

15 nov. 2009

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

Le Président Blatter remet un insigne au Nigeria

15 nov. 2009

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

Blatter : "Heureux d’avoir choisi le Nigeria"

15 nov. 2009