Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

Brésil 2019 - Hongrie

La Hongrie ressort de l'oubli

Sándor Preisinger (U17 coach Hungary)
  • La Hongrie participe à la Coupe du Monde U-17 de la FIFA
  • Sa dernière apparition remontait à 1985
  • "C'est la chance d'une vie", estime le sélectionneur

La Hongrie de Ferenc Puskás, Gyula Grosics ou Sándor Kocsis, finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA™ en 1954, appartient désormais à un passé lointain. Réduite depuis plusieurs décennies à un rôle de figuration sur la scène internationale, elle attend avec impatience l’avènement d'une nouvelle "génération dorée".

Les dernières participations de la Hongrie aux compétitions FIFA

  • Coupe du Monde de la FIFA™ : 1986 (premier tour)
  • Coupe du Monde U-20 de la FIFA : 2015 (huitième de finale)
  • Coupe du Monde U-17 de la FIFA : 1985 (quart de finale)
  • Tournoi Olympique de Football masculin : 1996 (premier tour)

À l'occasion de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019 au Brésil, les Magyars sont de retour, après 34 ans d’absence. Il s’agit du plus grand écart entre deux participations au tournoi, toutes équipes confondues.

"C’est un beau succès pour les joueurs, l'encadrement technique et l’ensemble du football hongrois. Nous n’étions pas favoris au moment d’entamer l’Euro, mais nous avons cru en nous, nous avons travaillé dur et, au bout du compte, nous avons réussi quelque chose d’intéressant. Je suis persuadé que, dans les années à venir, plusieurs de ces joueurs viendront renforcer l’équipe nationale", explique le sélectionneur Sándor Preisinger, lui-même vétéran du Tournoi Olympique de Football masculin en 1996.

"C’était une expérience unique en son genre. Nous avons rencontré les deux meilleures équipes du tournoi : le Nigeria et le Brésil", se souvient-il. "Le premier a remporté la médaille d’or avec Taribo West, Jay-Jay Okocha, Nwankwo Kanu et Daniel Amokachi ; côté brésilien, il y avait Ronaldo, Rivaldo, Roberto Carlos, Bebeto et Dida. La participation aux Jeux Olympiques a eu un effet très bénéfique sur ma carrière. Cette expérience a accéléré ma courbe de progression. Je souhaite à mes garçons de connaître la même expérience au Brésil. Cette Coupe du Monde pourrait marquer un tournant important dans leurs carrières."

András Németh (U17 Hungary)
© Others

Nemeth en tête d'affiche

Le gardien Krisztian Hegyi, le défenseur Roland Bekker et l’attaquant Andras Nemeth font partie des joueurs les plus prometteurs, au sein de cette sélection U-17. Les trois hommes ont brillé pendant l’UEFA EURO U-17 et s'apprêtentà se lancer à la conquête de l’Amérique du Sud. "Après l’Euro, nous avons senti que les supporters étaient vraiment fiers de nous. C’était magnifique. Nous allons donc tout faire pour que ce soit à nouveau le cas au Brésil", lance Nemeth.

Considéré comme le plus grand espoir du football hongrois, l'attaquant, qui rêve de Premier League et cite Gabriel Jesus comme modèle, a déjà eu l’occasion de faire ses preuves au plus haut niveau, lui qui évolue à KRC Genk, en première division belge.

Le saviez-vous ?

5

Avec cinq médailles (trois en or, une en argent et une en bronze), la Hongrie est l’équipe la plus titrée de l’histoire du Tournoi Olympique de Football masculin. Toutefois, tous ces succès ont été remportés entre 1952 et 1972.

Malgré les attentes suscitées par cette jeune équipe, Preisinger garde la tête froide. "Cette fois encore, nous ne serons pas favoris", admet-il. "Il faut en être conscient. Bien entendu, nous essaierons d’aller le plus loin possible. C’est une opportunité qui ne se présente qu’une fois dans une vie. J’espère que nous saurons la saisir. Si nous parvenons à passer la phase de groupes, tout deviendra possible."

"Le Brésil sera un hôte fabuleux. C’est un pays de passionnés. Je m’attends donc à ce que l’ambiance dans les stades soit extraordinaire. Je suis certain que nous allons voir de grands matches, de belles équipes et des performances individuelles mémorables pendant cette Coupe du Monde."

Nemeth et ses partenaires débuteront leur parcours le 26 octobre prochain contre le Nigeria, l’équipe la plus titrée dans cette tranche d’âge. Coïncidence : pour son dernier match en Coupe du Monde U-17 de la FIFA, la Hongrie avait affronté le futur lauréat de l'épreuve en quart de finale de RP Chine 1985. La rencontre s’était soldée par une victoire du Nigeria (3-1).

Nduka Ugbade, l’un des adjoints du sélectionneur nigérian, était sur le terrain de Shanghai lors de cette victoire historique. Le moment est-il enfin venu pour la Hongrie de prendre sa revanche ?

Le programme

Match Date Site
Nigeria - Hongrie 26 octobre, 17h00 (heure locale) Estádio Olímpico (Goiania)
Australie - Hongrie 29 octobre, 20h00 (heure locale) Estádio Olímpico (Goiania)
Hongrie - Équateur 1er Novembre, 17h00 (heure locale) Estádio Olímpico (Goiania)

Explorer le sujet

Articles recommandés