Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

Mundial Sub-17

La Seleçao de retour tout en haut

Brazil players celebrate
© Getty Images
  • La Seleção remporte la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™
  • C’est le 4ème sacre de la catégorie pour le Brésil, deuxième nation la plus titrée
  • Gabriel Veron a reçu le Ballon d’Or adidas, décerné au meilleur joueur du tournoi

LE FILM DU TOURNOI

Le Brésil ne pouvait imaginer meilleur scénario : en réalisant un parcours sans faute, il a remporté la Coupe du Monde U-17 de la FIFA™ à domicile, à la 93ème minute, dans un stade Bezerrão totalement acquis à sa cause. Cerise sur le gâteau, deux de ses joueurs ont reçu une distinction individuelle, le Ballon d’Or adidas pour Gabriel Veron et le Gant d’Or adidas pour Matheus Donelli.

Le quatrième sacre de la Seleção, qui n’est plus qu’à une longueur du pays le plus titré, le Nigeria, est dû en grande partie à sa combativité : en demi-finale, face à la France, les Brésiliens ont comblé un retard de deux buts pour l’emporter à la 89ème minute. En finale, face au Mexique, ils étaient menés 1-0 à 6 minutes du terme. Venu du banc, Lázaro a encore endossé le costume de héros avec ses buts décisifs à la dernière minute.

Le Mexique a rivalisé jusqu’au bout, ne voyant le titre lui échapper qu’à quelques minutes de la fin. Qualifiés pour les huitièmes de finale après avoir terminé la phase de groupes parmi les meilleurs troisièmes, les Mexicains sont montés en puissance sous l’impulsion de leur capitaine Eugenio Pizzuto, du milieu de terrain Efraín Álvarez et d’un Eduardo García auteur de plusieurs arrêts déterminants. El Tri est vice-champion du monde pour la seconde fois de son histoire.

La France a signé sa deuxième meilleure performance dans le tournoi en s’emparant de la troisième place. Meilleur buteur du dernier Championnat d’Europe, Adil Aouchiche s’est cette fois mué en passeur, délivrant passes décisives à ses coéquipiers. Seul le Brésil a fait mieux que les Bleuets, qui ont enregistré six victoires pour une seule défaite, en demi-finale face au pays hôte. Nathanaël Mbuku et Arnaud Kalimuendo-Muinga terminent le tournoi avec cinq buts chacun. Ce dernier a offert le bronze à la France en inscrivant un triplé face aux Pays-Bas.

Le saviez-vous ?

  • La dernière finale U-17 disputée par le Brésil avait eu lieu en 2005, face au Mexique. El Tri avait pris le dessus sur la Seleção et l’avait emporté 3-0.
  • Le Brésil est le deuxième pays hôte à remporter le tournoi. Le premier à avoir réussi cette performance est le Mexique, en 2011.
  • Le Sénégal et l’Angola n’ont pas à rougir de leur parcours pour leurs débuts en Coupe du Monde. Ils sont arrivés en huitièmes de finale après avoir terminé deuxièmes de leur groupe. Les Sénégalais ont notamment battu l’un des demi-finalistes, les Pays-Bas.
  • Le Sud-Coréen Paik Sanghoon a marqué après 52 secondes face au Chili, soit le but le plus rapide de Brésil 2019 et le cinquième plus rapide de l’histoire du tournoi.
  • Brésil 2019 est le premier tournoi FIFA masculin de l’histoire lors duquel a officié un trio arbitral féminin. Les Uruguayennes Claudia Umpiérrez et Luciana Mascaraña et l’Équatorienne Mónica Amboyo ont dirigé trois rencontres.

Toutes les Visual Stories ICI.

Match official and referees with team captains 
© Getty Images

✨ Les stars de demain

Comme en témoignent les éditions précédentes, qui ont vu éclore de nombreuses vedettes du football mondial, la Coupe du Monde U-17 de la FIFA™ représente une première vitrine internationale de choix. Promis à un bel avenir, quelques-uns des meilleurs joueurs du tournoi se sont confiés au micro de FIFA.com :

Toutes les infos ICI

Classement final

1. Brésil

2. Mexique

3. France

4. Pays-Bas

⚽ Meilleurs buteurs

1. Sontje Hansen - 6 buts, 3 passes décisives

2. Nathanaël Mbuku - 5 buts, 1 passe décisive, 487 minutes de jeu

3. Kaio Jorge - 5 buts, 1 passe décisive, 553 minutes de jeu

Le classement complet ICI

Nombre de buts : 177 buts, 3,40 buts par match

Prix

Ballon d’Or adidas : Gabriel Veron

Ballon d’Argent adidas : Adil Aouchiche

Ballon de Bronze adidas : Eugenio Pizzuto

Soulier d’Or adidas : Sontje Hansen

Gant d’Or adidas : Matheus Donelli

Prix du Fair-Play : Équateur

Tous les prix ICI

Villes hôtes et stades

Estadio Bezerrão (Brasilia/Gama), Estadio da Serrinha (Goiânia), Estadio Olímpico (Goiânia), Estadio Kléber Andrade (Vitória/Cariacica)

Tous les stades et villes hôtes ICI

Explorer le sujet

Articles recommandés