Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

Brésil 2019

Le Brésil entre en scène

Brazil U-17 players walk into the pitch at Granja Comary, Teresopolis
© CBF
  • Le match d’ouverture oppose le pays hôte au Canada
  • Les Groupes A et B en action
  • Les joueurs à surveiller

Aperçu de la journée – La journée inaugurale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™ sera marquée par l’entrée en matière du pays hôte et des autres nations des Groupes A et B.

On s’attend à un public venu nombreux pour encourager le Brésil au stade Bezerrão lors de l’entrée en scène du pays hôte face au Canada. Emmenée par l’attaquant Talles Magno, la Seleção affronte une génération canadienne talentueuse, de retour en Coupe du Monde après six ans d’absence.

L’autre rencontre du Groupe A oppose la Nouvelle-Zélande à l’Angola, nouveau venu dans la compétition et troisième de la dernière Coupe d’Afrique des Nations de la CAF. Auteur d’une fin de préparation difficile, le champion océanien devra à tout prix neutraliser la puissance angolaise.

Dans le Groupe B, le Nigeria rencontre la Hongrie, qualifiée à la surprise générale grâce à sa cinquième place au Championnat d’Europe. Détenteurs du plus grand nombre de titres dans la catégorie, les Africains ont été décevants à la CAN et doivent à présent montrer qu’ils sont capables de beaucoup mieux.

L’Équateur espère réaliser un bon parcours au Brésil, notamment en s’appuyant sur son attaquant Johan Mina, buteur prolifique lors du Championnat sud-américain. Réputé pour son excellent travail de formation, l’Équateur passera un test sérieux face à une redoutable Australie, emmenée par Trevor Morgan, un formateur renommé.

A general view of Valmir Campelo Bezerrao Stadium ahead of the FIFA U-17 Men's World Cup Brazil 2019
© Getty Images

📅 Les matches

26 octobre

Groupe A
Brésil - Canada (Brasília/Gama, 17:00 heure locale)
Nouvelle-Zélande - Angola (Brasília/Gama, 20:00 heure locale)

Groupe B
Nigeria - Hongrie (Goiânia Olímpico, 17:00 heure locale)
Équateur - Australie (Goiânia
Olímpico, 20:00 heure locale)

📌 À savoir

La seule confrontation entre le Nigeria et la Hongrie a eu lieu en 1985 lors de la première édition du tournoi, qui concernait à l’époque les U-16. Les Africains l’avaient emporté 3-1 en quart de finale.

👂 Entendu...

"Nous savons que l’Australie est une équipe redoutable. Elle pratique un football moderne et met beaucoup d’agressivité dans le pressing" - Javier Rodríguez, sélectionneur de l’Équateur.

Peter Olawale of Nigeria poses during the U17 Nigeria team presentation
© Getty Images

🔎 À surveiller

Peter Olawale (attaquant, Nigeria #12)
Rapide, agile et fort dans le jeu aérien, Olawale n’a pas participé à la CAN U-17, mais est parvenu à gagner sa place dans la sélection nigériane. Il aura pour mission de marquer et d’apporter de la créativité.

Talles Magno (milieu de terrain, Brésil #8)
Membre du noyau professionnel de Vasco da Gama. Le jeune attaquant n’a pas tardé à se faire un nom à l’échelon national en raison de ses bonnes prestations, de ses buts et, principalement, de son registre de dribbles

📱 Suivre Brésil 2019

Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés