Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017

26 Octobre - 17 Novembre

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017

Les petits détails feront la différence

The team of Germany stand in a circle
© Getty Images
  • Les huitièmes de finale démarrent avec deux rencontres à New Delhi
  • Le Paraguay passe un test important
  • La Colombie et l’Allemagne se retrouvent dix ans après leur nul lors de l’édition 2007

*PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE - *Après une journée de repos, la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017, reprend avec la phase à élimination directe. Deux billets pour les quarts de finale sont mis en jeu à New Delhi. Vu le niveau de jeu affiché par les quatre équipes en lice en phase de groupes, tout pourrait se jouer sur de petits détails dans des matches qui s'annoncent indécis.

La Colombie, deuxième du Groupe A, défie l’Allemagne, deuxième du Groupe C. Les deux équipes comptent chacune deux victoires, une défaite, et ont inscrit cinq buts durant la phase de groupes. Lors de leur seule confrontation précédente en Coupe du Monde U-17, lors de l’édition 2007 en Corée, elles n’avaient pas non plus réussi à se départager (3:3). Cette fois, il devra y avoir un vainqueur et un vaincu, lequel devra plier bagage.

Le deuxième match du jour oppose le vainqueur du Groupe B, le Paraguay, au troisième du Groupe A, les États-Unis. Les deux équipes ont été parmi les premières à assurer leur qualification en huitièmes de finale, enregistrant un six sur six lors des deux premiers matches. Les* Albirrojos ont ensuite enchaîné une troisième victoire, tandis que les *Stars and Stripes ont dû s’incliner face à la Colombie et se contenter de la troisième place.

Les matches *Jawaharlal Nehru Stadium, New Delhi
*Colombie - Allemagne
Paraguay - Etats-Unis

Suivre les matches *#U17WC sur : FIFA.com | Twitter | Facebook | Instagram*

À savoir

1. *Puissance offensive : *Le Paraguay s’est montré très fort offensivement en phase de groupes, inscrivant 10 buts (tout comme l’Iran), soit une moyenne de 3,33 buts par match. Le fait que sept joueurs, dont des remplaçants, se partagent ces dix buts est de bon augure pour les Sud-Américains et offre à leur sélectionneur une multitude d’options offensives.

2. L’arme Peñaloza : L'attaquant Juan Peñaloza a largement contribué à la qualification de la Colombie en inscrivant les deux buts de la victoire face à l’Inde, ainsi qu’en marquant un but déterminant et en délivrant une passe décisive lors du match face aux États-Unis, où les trois points étaient impératifs. Comme il l’a confié au micro de FIFA.com, il continue à travailler dur pour honorer la mémoire de son frère décédé, à qui il dédie chacun de ses buts.* La stat *61 - Parmi les quatre équipes sur le pont, c’est l’Allemagne qui a tenté le plus de tirs pendant la phase de groupes (61), dont 21 cadrés, 25 non cadrés et 15 arrêtés. La phase à élimination directe n’offrant plus aucune marge d’erreur, la Nationalmannschaft espère se montrer plus réaliste à partir de maintenant.

Entendu…
"Cette équipe est capable de livrer un match solide et de rebondir. Les joueurs sont en forme et sont prêts, mais nous devrons nous montrer sous notre meilleur jour sur le terrain" - John Hackworth, sélectionneur des États-Unis

Explorer le sujet

Articles recommandés

Juan Penaloza of Colombia celebrates his teams win over the USA

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017

Peñaloza, au nom du frère

13 oct. 2017