Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

Brésil 2019

Récompenses et consolations en or

The winners of the Golden Ball award pose for a photo
© Getty Images
  • Les prix individuels ont été décernés après la finale
  • Gabriel Veron désigné Ballon d'Or, Sontje Hansen Soulier d'Or
  • Le Gant D'Or est le Brésilien Matheus Donelli

Suite au dénouement de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019, les prix de la compétition ont été décernés après la finale qui a vu le Brésil s'imposer 1-2 face au Mexique pour s'offrir son quatrième sacre mondial dans cette catégorie.

Le Groupe d'Étude Technique du tournoi a récompensé le meilleur joueur (Ballon d'Or adidas), le meilleur buteur (Soulier d'Or adidas), le meilleur gardien (Gant d'Or adidas) et a également remis la Distinction Fair Play.

Ballon d'Or adidas : Gabriel Veron

Élément-clé de l'épopée brésilienne, l'ailier droit de Palmeiras a été d'une importance capitale pour la Seleçao. Auteur de trois buts et de deux passes décisives au cours du tournoi, il a surtout su créer le danger, et le spectacle, dans chacun des sept matches auxquels il a participé. Technique et rapide, il s'inscrit dans la pure tradition des attaquants brésiliens capables de faire basculer un match à eux seulq. En finale, il a encore été décisif, ayant provoqué le penalty égalisateur. L'histoire est en marche pour celui qui rêvait, enfant, d'être cow-boy

"Je suis extrêmement heureux, avant tout pour le titre de champion du monde. Ce Ballon d'Or est la cerise sur le gâteau, et je le dédie à toute mon équipe. Elle a tout donné dans cette compétition pour que cela se termine comme on le voulait", a-t-il confié au micro de FIFA.com après la remise de ce prix. "Je me suis beaucoup donné cette saison et ce prix récompense tout le travail que j'ai pu accomplir."

  • Ballon d'Argent adidas : Adil Aouchiche
  • Ballon de Bronze adidas : Eugenio Pizzuto

Soulier d'Or adidas : Sontje Hansen

Si la France a remporté la médaille de Bronze aux dépens des Pays-Bas, c'est un Oranje qui a devancé un Bleuet au classement des buteurs. Auteur de six buts - dont un triplé face au Nigeria en huitième de finale - et d'une passe décisive, Sontje Hansen a été désigné Soulier d'Or adidas de Brésil 2019.

Ce prix récompense le talent d'un joueur polyvalent, rapide et efficace, qui a marqué lors de chacune des victoires de son équipe. "Le titre de meilleur buteur est anecdotique pour moi. Je ne cours après aucune récompense individuelle. Le seul trophée qui m’intéresse, c’est la Coupe du Monde", avait-il confié à la suite de son triplé face aux Golden Eaglets. Ce prix devrait tout de même un peu consoler le pensionnaire de l'Ajax Amsterdam, après l'amère quatrième place obtenue par son équipe dans ce tournoi.

  • Soulier d'Argent adidas : Nathanaël Mbuku
  • Soulier de Bronze adidas : Kaio Jorge
The winners of the Golden Boot award pose for a photo
© Getty Images

Gant d'Or adidas : Matheus Donelli

Pour gagner des grands titres, il faut un grand gardien. Matheus Donelli, 1m88 sous la toise, en est un. Il a excellé sur sa ligne tout au long du tournoi et a été désigné Gant d'Or adidas de la compétition. Si Eduardo Garcia a également brillé dans les buts mexicains, Donelli s'est démarqué par son impeccable jeu au pied. En demi-finale, son long dégagement avait trouvé Lazaro qui avait transformé l'offrande en but. Bref, Matheus Donelli a été décisif, et c'est tout ce qu'on demande à un gardien à en croire Melvin Zinga, portier de l'équipe de France U-17.

"Je suis comblé. Ce prix me fait très plaisir. Je ne courais pas après cette distinction individuelle, l'objectif était vraiment le titre. Nous y sommes parvenus pour notre plus grand bonheur, et ce Gant d'Or vient s'ajouter à ma joie", a-t-il confié au micro de FIFA.com après coup. "J'ai du mal à réaliser que j'ai gagné ces deux trophées... Je suis au paradis !"

 Matheus Donelli of Brazil celebrates
© Getty Images

Distinction Fair-Play : L'Equateur

Battue en huitième de finale par l'Italie (0-1), la Tri repart tout de même du Brésil avec un joli prix dans ses bagages : la Distinction Fair-Play. En quatre matches disputés en terres brésiliennes, l'équipe équatorienne n'a été avertie qu'une seule fois ! Son défenseur Piero Hincapie a en effet reçu le seul carton jaune de son équipe lors du match inaugural de l'Equateur face à l'Australie, remporté 2-1 par son équipe.

Players of Ecuador celebrate their 2nd goal 
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés

Henri of Brazil lifts the World Cup Trophy 

Brésil 2019

Le Brésil sacré chez lui (1-2)

18 nov. 2019

Brazil's Gabriel Veron against New Zealand - FIFA U-17 World Cup 2019

Brésil 2019 - Brésil

Veron, des champs aux pelouses

05 nov. 2019

Nianzou Kouassi of France celebrates with teammates after scoring  against Spain - FIFA U-17 World Cup 2019

Brésil 2018 - France

Aouchiche, ce sacré numéro

12 nov. 2019