Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Corée 2007

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Corée 2007

26 Octobre - 17 Novembre

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007

Remise des prix en Corée

Le capitaine allemand Toni Kroos a été élu meilleur joueur de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Corée 2007, tandis que le Nigérian Macauley Chrisantus s'est adjugé le Soulier d'or adidas, récompensant le meilleur buteur de la compétition.

Le jeune espoir du Bayern Munich a rassemblé sur son nom 26 % des suffrages exprimés par les journalistes venus assister à la finale entre l'Espagne et le Nigeria au stade de la Coupe du Monde de la FIFA de Séoul. Non content d'avoir raflé le Soulier d'or adidas en devançant le Ghanéen Ransford Osei et l'Allemand Kroos au classement des buteurs, le Nigérian Chrisantus remporte le Ballon d'argent adidas. L'Espagnol Bojan Krkic se voit, quant à lui, décerner le Ballon de bronze adidas.

*Ballon d'or adidas et Soulier de bronze adidas : Toni Kroos (Allemagne) - 5 buts, 4 passes décisives, 26 % des suffrages * Très influent dans l'entrejeu allemand, Toni Kroos a prouvé tout au long du tournoi à ceux qui en doutaient encore qu'il a bien l'étoffe d'un grand champion. Celui que l'on présente comme le futur numéro 10 du Bayern a été d'une régularité impressionnante ces dernières semaines. Véritable incarnation de l'efficacité allemande, le jeune homme a multiplié les ouvertures, sans jamais oublier de se rendre disponible pour ses partenaires. Auteur de cinq buts, il a également contribué à faire de la Mannschaft la meilleure attaque du tournoi, avec 20 réalisations. Kroos a débloqué son compteur personnel en réussissant un doublé contre le Ghana, avant de frapper à nouveau face à l'Angleterre, puis contre le Nigeria. Toutefois, son plus beau but restera sans doute le coup franc magistral inscrit contre le Ghana lors de la finale pour la troisième place. Le capitaine allemand termine également en tête du classement des passeurs après avoir offert quatre passes décisives à ses camarades.

Ballon d'argent adidas et Soulier d'or adidas : Macauley Chrisantus (Nigeria) - 7 buts, 2 passes décisives, 25 % des suffrages
Macauley Chirsantus a traumatisé tous les défenseurs qui ont eu le malheur de croiser sa route. L'attaquant nigérian s'est rapidement positionné comme un sérieux prétendant au titre de meilleur buteur, en terminant la phase de poules avec cinq réalisations à son actif, dont deux doublés contre le Japon et Haïti. Rarement spectaculaire, le jeune homme s'est en revanche souvent montré décisif, notamment lors de la deuxième phase de la compétition. Sa frappe à bout portant contre l'Argentine a ainsi permis aux Golden Eaglets de se qualifier pour les demi-finales. Son septième but, contre l'Allemagne en demi-finales, a également pesé lourd dans la balance.

Ballon de bronze adidas : Bojan (Espagne) - 5 buts, 1 passe décisive, 19 % des suffrages
Privé de finale, Bojan Krkic se consolera avec le titre officieux de meilleur joueur espagnol du tournoi. Ses cinq buts, dont celui de la victoire contre le Ghana en demi-finales, auront tout de même largement contribué au bon parcours des Espagnols en Corée. Le Barcelonais avait débuté la compétition en fanfare en inscrivant un doublé face au Honduras. La suite allait pourtant être moins flamboyante : muet face à la Syrie, Bojan était ensuite laissé au repos contre l'Argentine. Aligné d'entrée face à la RDP Corée, le jeune prodige a rapidement confirmé ses bonnes dispositions actuelles en inscrivant un doublé spectaculaire face aux Asiatiques.

Soulier d'or adidas : Macauley Chrisantus - 7 buts, 2 passes décisives

Soulier d'argent adidas : Ransford Osei (Ghana) - 6 buts, 3 passes décisives
Ransford Osei a tout tenté pour rejoindre Chrisantus en tête du classement des buteurs, mais il doit finalement se contenter du Soulier d'argent. Le petit attaquant ghanéen (1,68 m) aura fait trembler son grand rival jusqu'au coup de sifflet final du match pour la troisième place. Intenable pour sa dernière sortie sur le sol coréen, Osei a inscrit son sixième but contre l'Allemagne d'une reprise de la tête. Le Ghanéen avait pourtant pris un meilleur départ que le Nigérian en s'offrant un doublé contre Trinidad et Tobago pour son entrée en lice dans la compétition. Il allait ensuite trouver à nouveau le chemin des filets contre l'Allemagne, puis contre la Colombie, avant de frapper une cinquième fois face au Pérou, en quarts de finale.

Soulier de bronze adidas : Toni Kroos - 5 buts, 4 passes décisives

Prix du Fair-play de la FIFA : Costa Rica

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009

Des espoirs qui tiennent leurs promesses

18 oct. 2007

Shining starlets pocket prizes

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007

Shining starlets pocket prizes

09 sept. 2007