Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Chili 2015

06 - 28 octobre

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2015

Seung-Woo, un artiste parmi les Guerriers

© AFP

Lee Seung-Woo, ça ne vous dit rien ? Tapez le nom du jeune prodige sud-coréen sur YouTube pour vous faire une petite idée de ce dont ce joueur de 17 ans est capable. Son exploit le plus fameux à ce jour avec sa sélection est un doublé contre le Japon en quart de finale des qualifications asiatiques pour Chili 2015, dont un deuxième but d'anthologie, une chevauchée solitaire et une finition dignes de Lionel Messi ou Neymar, deux joueurs qu'il a la chance de voir de près depuis qu'il a intégré la Masia, le centre de formation du FC Barcelone.

"Je ne me suis jamais entraîné avec eux parce que je suis avec l'équipe B, mais je les vois à l'entraînement et c'est une belle source d'inspiration pour moi", confie-t-il au micro de FIFA.com après la victoire des *Guerriers Taeguk *face au Brésil (0:1), dans le cadre de la première journée de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2015.

Face aux triples champions du monde de la catégorie, Seung-Woo n'a pas marqué mais il a impressionné. Dès sa première prise de balle, le public a senti qu'il se passait quelque chose de spécial. Sa façon de contrôler le ballon, sa conduite de balle et sa dégaine ont fait le bonheur des spectateurs de Coquimbo, qui ont retenu leur souffle quand il a traversé toute la moitié de terrain brésilienne peu avant la pause avant d'être repris in extremis à l'entrée de la surface, ou quand son coup franc a frôlé le poteau de Juliano à la 70ème.

Soliste et altruiste
Mais n'allez pas croire que Seung-Woo est un uniquement un brillant soliste. C'est également un leader qui harangue et encourage sans cesse ses coéquipiers, et sait aussi les servir avec virtuosité comme sur cette talonnade géniale en contre-attaque à la 25ème minute qui a pétrifié la défense brésilienne. "Nous avons très bien joué tous ensemble, avec beaucoup de solidarité et nous nous sommes bien battus sur le terrain. C'est un très bon résultat pour nous", commente sobrement le milieu de terrain. 

"Comme chacun sait, le Brésil est l'une des meilleures équipes du tournoi. Nous avions perdu deux fois contre lui dernièrement en match amical", rappelle-t-il. "Une fois l'année dernière quand je n'étais pas là, et une nouvelle fois il y a deux mois à domicile, où cette fois j'ai pu jouer". La troisième fut donc la bonne pour la République de Corée, qui se retrouve à présent leader du Groupe B après avoir triomphé du favori de la poule. 

Si Lee Seung-Woo n'est pas impliqué sur le but de la victoire, il a largement contribué à frustrer les Brésiliens qui, une fois n'est pas coutume, n'avaient pas la chance de compter le joueur le plus virtuose dans leur rang. Le Brésil est d'ailleurs une source d'inspiration pour lui : "J'aime beaucoup Neymar, Dani Alves… pour ne citer qu'eux. Il y a tant de joueurs brésiliens que j'admire que je ne préfère citer que ceux-là, parce qu'ils jouent dans la même équipe que moi". 

Neymar fait justement partie des stars du football mondial qui ont pris leur envol dans cette compétition, et même s'il rêve certainement d'avoir la même trajectoire, sa priorité immédiate est ailleurs : "Mon premier objectif est de passer le premier tour, et nous avons pris un départ idéal pour y parvenir. Ensuite, nous allons essayer d'aller le plus loin possible".

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2015

Brésil 0:1 République de Corée en vidéo

18 oct. 2015

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017

Les stars passées par la Coupe du Monde U-17

07 sept. 2015

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2015

Les Sud-Coréens maîtrisent le Brésilien (0:1)

18 oct. 2015