Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

Brésil 2019

Un carré d'as pour deux places

Brazilian players celebrate a goal in U17 FIFA World Cup
  • Goiânia sera le théâtre d’un "clasico" européen entre la France et l’Espagne
  • Le Brésil pourra compter sur l’appui de son public face à l’Italie de Gnonto
  • Les locaux devront composer sans deux de leurs titulaires pour cette confrontation

🧐 Aperçu de la journée

Ce 11 novembre verra quatre puissances traditionnelles du football se disputer les deux places restantes pour le dernier carré de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™.

Éliminées en demi-finales du dernier Championnat d’Europe de la catégorie, la France et l’Espagne seront les protagonistes du "clasico" européen de ces quarts de finale. Forts de leurs quatre victoires en autant de sorties, bilan seulement égalé par les Brésiliens, les Bleuets se présentent en pleine confiance.

En soirée, le Brésil tâchera de tirer parti du soutien des supporters de Goiânia face à l’Italie du prolifique ailier Degnand Gnonto, trois buts dans la compétition. Manquera à l’appel chez les locaux Talles Magno, blessé lors de la victoire face au Chili en huitièmes de finale et contraint de déclarer forfait pour le reste de la compétition. Auteur de deux buts dans l’épreuve, le milieu de terrain Diego sera lui aussi absent, après avoir écopé d’un deuxième carton jaune.

Les vainqueurs de ces deux confrontations se retrouveront face à face en demi-finale, lors du match programmé à Brasilia.

Lire également

Brésil 2019 : le tableau du deuxième tour

📅 Les matches

11 novembre

Quarts de finale

Espagne - France (Olímpico Goiânia, 16h30, heure locale)

Italie - Brésil (Olímpico Goiânia, 20h00, heure locale)

Ecuador v Italy - FIFA U-17 World Cup Brazil 2019
© Getty Images

🤔À savoir

  • "On ne doit avoir peur de personne. Les Français ont une bonne équipe, mais je crois que si on fait les choses bien, on est supérieurs. La France a très bien joué jusque-là, mais on aborde ce match avec l’intention de le gagner, comme les autres rencontres" - Pedri, milieu de terrain de l’Espagne

  • L’Italie prépare ce match face au Brésil avec une source de motivation supplémentaire : égaler - voire dépasser - le meilleur résultat de son histoire dans la compétition, à savoir une quatrième place lors de l’édition 1987.

Nathanael Mbuku of France poses with the match ball
© Getty Images

🔎 Joueurs à suivre

Nathanael Mbuku (attaquant, France) : Muet au cours de la phase de groupes, l’attaquant a brillé en huitième de finale en claquant trois buts contre l’Australie, tous dans la surface de réparation. Récemment intégré à l’effectif professionnel du Stade de Reims, Mbuku a déjà foulé les pelouses de Ligue 1.

Kaio Jorge (attaquant, Brésil) : L'attaquant s’est montré à son avantage en huitième de finale contre le Chili, signant un but sur coup franc et un autre sur penalty. Kaio, dont l’idole n’est autre que Pelé, a déjà fait trembler les filets à trois reprises dans la compétition.

🤓 Suivre Brésil 2019

Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés