Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

Brésil 2019 - Canada

Un grand retour pour une grande première ?

Gianfranco Facchineri of the Canada U-17 national team celebrates
© Concacaf
  • Le Canada ouvre Brésil 2019 face aux hôtes le 26 octobre
  • Les Canucks abordent leur première Coupe du Monde U-17 de la FIFA depuis 2013
  • Ils espèrent décrocher leur première victoire sur la scène mondiale

La Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019 donne au Canada la possibilité de mesurer les progrès réalisés dans la formation des espoirs masculins au cours des dix dernières années. Si les Canadiens ne se sont pas qualifiés pour la Coupe du Monde de la catégorie depuis 2013, ils n'en abordent pas moins leur quatrième phase finale depuis 2009. Cette année, les sélections U-15 et U-17 ont toutes deux atteint le dernier carré de leur championnat respectif de la CONCACAF pour la première fois en près de 20 ans.

"Ce groupe a l'occasion de livrer la meilleure performance canadienne dans une Coupe du Monde U-17 et de faire briller nos couleurs", estime l'entraîneur Andrew Olivieri. "Disputer des matches de haut niveau dans un grand tournoi permettra à nos jeunes d'engranger une expérience précieuse."

Les Canadiens ont validé leur billet pour Brésil 2019 au bout du suspense. Après avoir terminé sur le podium lors des championnats U-17 de la CONCACAF 2011 et 2013, ils sont restés à quai en 2015 et 2017. En mai dernier, leur sort s'est joué sur une séance de tirs au but face au Costa Rica.

Au terme de 120 minutes intenses conclues sur un 1-1, le gardien Marc Kouadio et le capitaine Gianfranco Facchineri ont brillé pour offrir au Canada sa septième participation à la Coupe du Monde U-17. Kouadio a arrêté la première tentative des Ticos au prix d'un plongeon spectaculaire, tandis que Facchineri a trouvé la lucarne gauche pour signer le penalty décisif (4-3).

Une occasion spéciale et motivante

Vaincus en demi-finale 0-4 par les États-Unis, les Canadiens avaient assuré l'essentiel, à savoir la participation au tournoi mondial où ils disputeront le match d'ouverture contre le Brésil, pays hôte, le 26 octobre. "Nos joueurs prendront réellement conscience ce jour-là de l'exploit qu'ils ont réalisé en nous qualifiant pour la Coupe du Monde", jugeait Olivieri après le tirage au sort à Zurich. "C'est la preuve de ce que le Canada peut accomplir quand nous nous travaillons dur tous ensemble.

"Quelques joueurs m'ont déjà envoyé des messages pour me faire part de leur enthousiasme à l'idée de se mesurer à de tels adversaires pour leur entrée en lice", ajoute Olivieri dans une interview avec The Canadian Press. "On ne peut pas rêver mieux que d'affronter une équipe du calibre du Brésil. L'occasion est d'autant plus spéciale qu'il s'agit du match d'ouverture. C'est très motivant."

Toujours en quête de leur première victoire en phase finale, les Canucks seront ensuite confrontés dans le Groupe A aux néophytes d'Angola (29 octobre) et à la Nouvelle-Zélande, qui compte huit apparitions mondialistes (1er novembre). Les trois rencontres se dérouleront à l'Estadio Bezerrão de Brasilia.

Dans un groupe ouvert, où la Seleção est la seule équipe à avoir déjà franchi le cap des huitièmes de finale, le Canada tient l'occasion d'entrer d'écrire une nouvelle page de son histoire, et de poser des bases solides pour son futur.

Julian Altobelli of the Canada U-17 national team celebrates
© Concacaf

Explorer le sujet

Articles recommandés

Steve Mvoue (Cameroon U-17)

Brésil 2019 - Cameroun

Mvoué, "fils de" mais pas que...

19 sept. 2019

Jeong Sangbin, forward of Korea Republic U17 team

Brésil 2019 - Rép. de Corée

Jeong, grand talent sur le banc

30 sept. 2019