Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

NZL
Nouvelle-Zélande NZL

New Zealand at the 2018 OFC U-16 Championship
© Others

Passé en Coupe du Monde U-17 de la FIFA

La Nouvelle-Zélande affiche des statistiques intéressantes en Coupe du Monde U-17 de la FIFA, un tournoi qu’elle a déjà eu l’occasion d’organiser par le passé. Les Kiwis comptent huit participations à la phase finale et trois qualifications pour les huitièmes de finale (en 2009, 2011 et 2015). Le pays disputera cette année au Brésil sa septième édition consécutive. La Nouvelle-Zélande fait ses grands débuts en phase finale des compétitions de jeunes FIFA à l’occasion de l’édition 1997, en Égypte. Deux ans plus tard, le tournoi pose ses valises au pays des Kiwis. La Nouvelle-Zélande devient à cette occasion le premier membre de l’OFC à accueillir la Coupe du Monde U-17 en dehors de l’Australie, qui a depuis rejoint l’AFC. En 2009 au Nigeria, une génération entre dans l’histoire en devenant la première sélection néo-zélandaise à atteindre la seconde phase d’un tournoi FIFA, au terme d’un parcours riche en suspense. Les Néo-Zélandais renouvellent l’exploit en 2011 au Mexique, puis en 2015 au Chili.

La route vers le Brésil

La Nouvelle-Zélande a connu quelques moments difficiles sur le terrain, ce qui ne l’a pas empêchée de faire main basse sur un septième titre continental consécutif dans cette tranche d’âge. En l’absence de plusieurs titulaires habituels, les *Kiwis *écrasent le Vanuatu 8-0, avant de s’incliner lourdement (5-0) devant les Îles Salomon. Ils ne doivent finalement leur salut dans cette compétition qu’à une victoire conquise de haute lutte face à la Papouasie-Nouvelle-Guinée (4-3). Par la suite, les insulaires valident définitivement leur billet pour Brésil 2019 à la faveur d'un succès 4-1 sur Tahiti. Dans la foulée, ils conservent leur couronne continentale à l’issue d’une éprouvante séance de tirs au but.

Le sélectionneur

José Figueira

Il a multiplié les expériences en l'espace de quelques années. À 37 ans, le technicien britannique d’origine espagnole se fait connaître en menant la Team Wellington en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018. La même année, il prend en main les rênes de la sélection U-17, un rôle qu'il avait déjà brièvement tenu en 2015. À chaque fois, son mandat se solde par une qualification pour l’épreuve mondiale. Parallèlement, il devrait occuper le poste de sélectionneur adjoint de la Nouvelle-Zélande pendant les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022™.

Le saviez-vous ?

  • La Nouvelle-Zélande a marqué 16 buts en cinq matches de qualification, un résultat d’autant plus remarquable que son attaque est restée muette à deux reprises.

Explorer le sujet