Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

USA
USA USA

U17 USA pose (Photo courtesy by Concacaf)
© Others

Passé en Coupe du Monde U-17 de la FIFA

Les États-Unis partagent avec le Brésil le record de participations et n’ont manqué le rendez-vous qu’une seule fois, en 2013, aux Émirats Arabes Unis. Les Américains n’ont toutefois disputé qu’une demi-finale dans leur histoire, grâce au futur Ballon d’Or du tournoi, Landon Donovan. Cette quatrième place demeure à ce jour leur meilleur résultat, suivi par leurs cinq quarts de finale.

La route vers le Brésil

Les jeunes Américains ont engrangé la totalité des points dans leur groupe, terminant devant le Canada, autre habitué de la Coupe du Monde U-17. Ils se sont ensuite hissés en quart de finale après un festival de buts face à la Guadeloupe. Ils ont assuré leur qualification pour Brésil 2019 en disposant du Panama (3-0), avant d’accéder à la finale du Championnat U-17 de la CONCACAF en battant une nouvelle fois les Canadiens. Le Mexique les a cependant privés du titre en s’imposant 2-1 en prolongation.

Le sélectionneur

Raphaël Wicky

Ancien international suisse – il a participé à la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™ et a deux Coupes d’Europe – Raphaël Wicky a entraîné les jeunes du Servette de Genève, avant de rejoindre le FC Bâle et de prendre en main les U-18, puis l’équipe première. Sous ses ordres, Bâle a disputé la Ligue des Champions de l’UEFA 2017-2018. En mars 2019, le Suisse a pris les rênes de la sélection U-17 américaine.

Le saviez-vous ?

  • Né d’un père italien et d’une mère afro-américaine, le milieu de terrain Gianluca Busio est le deuxième plus jeune joueur à avoir signé un contrat avec un club de MLS, en l’occurrence le Sporting Kansas, à l’âge de 15 ans. En août 2018, à seulement 16 ans, il est devenu le troisième plus jeune titulaire lors d’une rencontre du championnat américain.
  • Busio, le défenseur Kobe Hernandez, le milieu de terrain Daniel Leyva et l’attaquant et capitaine Giovanni Reyna ont été retenus dans le XI idéal du tournoi de qualification.

Explorer le sujet