Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017

06 - 28 octobre

MLI
Mali MLI

© AFP

*Passé en Coupe du Monde U-17 de la FIFA
*
Le Mali s'est qualifié trois de suite pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA entre 1997et 2001. Mais au sortir de cette période faste, les Aiglonnets sont restés absents plus de dix ans. En 1997, les Maliens ont échoué en quart de finale face à l'Allemagne, aux tirs au but. Le penalty décisif a été manqué par Seydou Keita, qui a ensuite brillé dans de grands clubs européens comme Marseille, Barcelone et l'AS Rome. Deux ans plus tard, le Mali est sorti à l'issue de la phase de groupes mais, en 2001, les Africains sont à nouveau passés tout près d'une accession au dernier carré. Cette fois, l'Argentine leur a barré la route en s'imposant 2:1 après prolongation. Ils ont enfin franchi les quarts, et même les demi-finales à Chili 2015, mais ils ont subi la loi du Nigeria 0:2 en finale.

*En route pour l’Inde
*
Pour la première fois de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations U-17 de la CAF, le tenant du titre a conservé sa couronne. Sacré en 2015, le Mali a remporté l’édition 2017 au Gabon. Brillants au tour préliminaire avec un 9:0 infligé au match aller au Tchad, qui a déclaré forfait au retour, les Aiglonnets ont négocié la phase de groupes sans trembler, ni briller. Tenus en échec 0:0 par la Tanzanie, ils ont ensuite battu le Niger (2:1), puis l’Angola (6:1) pour officialiser leur présence en Inde, et en demi-finale. Vainqueurs de la Guinée aux tirs au but après un nul vierge, les Maliens ont décroché leur deuxième titre continental grâce à Mamadou Samaké, unique buteur face au Ghana en finale.

*Le sélectionneur
*
Ancien entraîneur de Djoliba, l’un des clubs phares du Mali, et de Bani Yas, aux Emirats Arabes Unis, le Togolais Jonas Komla s’épanouit depuis qu’il a intégré les sélections maliennes de jeunes. D’abord en charge des minimes, il a pris la tête des cadets suite au passage de Baye Bah, l’entraîneur des vice-champions du monde de 2015, chez les U-20 en novembre 2015. Comme son prédécesseur, Komla a réussi à soulever le trophée continental, et espère faire au moins aussi bien sur la scène mondiale. "Nous voulons honorer le continent africain et le Mali lors de la Coupe du Monde U-17", annonce-t-il. "Mais c’est un autre niveau, c'est un autre défi, et nous devons nous préparer avec le plus grand sérieux."

La stat
0 - En demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations, le Mali s’est imposé aux tirs au but contre la Guinée, en partie grâce à son gardien Youssouf Koïta, qui n’a pas vu une seule fois ses filets trembler, ni lors du temps réglementaire, ni lors des tirs au but. Sur les quatre tentatives guinéennes, il a effectué trois arrêts et vu le quatrième tir heurter sa transversale. 

Explorer le sujet