Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™

26 Octobre - 17 Novembre

JPN
Japon JPN

Japan U-17 team pose for picture
© AFC

Passé en Coupe du Monde U-17 de la FIFA

Après sa toute première participation en 1993, le Japon disputera sa neuvième Coupe du Monde U-17 de la FIFA lors de Brésil 2019. Les Nippons ne sont toutefois jamais allés au-delà des quarts de finale, qu’ils ont atteints à deux reprises : en tant qu’hôtes de la compétition en 1993 et lors de Mexique 2011. Par ailleurs, la formation japonaise est parvenue à passer la phase de groupes à l’occasion de ses deux dernières apparitions (EAU 2013 et Inde 2017).

En route pour le Brésil

La sélection japonaise a décroché sa qualification pour Brésil 2019 en remportant l'édition 2018 de la Coupe d’Asie U-16. Les Nippons ont facilement terminé en tête de leur groupe avec deux succès, contre la Thaïlande (5-2) et la Malaisie (2-0), pays organisateur, et un match nul (0-0) face au Tadjikistan. Les protégés de Moriyama ont ensuite validé leur billet mondial en s’imposant 2-1 contre les Omanais lors des quarts de finale. Après avoir éliminé l’Australie 3-1 en demi-finale, le Japon a retrouvé une formidable équipe du Tadjikistan en finale, dont il s'est cette fois-ci défait (1-0) pour décrocher le troisième sacre continental de son histoire.

Le sélectionneur

Yoshiro Moriyama

En tant que joueur, Moriyama a principalement porté les couleurs du Sanfrecce Hiroshima et de Yokohama Flugels, avant de raccrocher les crampons en 1999, alors qu’il évoluait au Shonan Bellmare. L’ancien défenseur a également disputé sept matches internationaux sous le maillot nippon. À la tête de la sélection U-17 depuis deux ans, Moriyama a brillamment mené ses troupes jusqu'à présent, des qualifications pour la Coupe d’Asie U-16 jusqu’au sacre continental.

Le saviez-vous ?

  • Auteur d’une prestation de haut vol durant la compétition préliminaire asiatique, le meneur de jeu japonais Jun Nishikawa a été élu Meilleur joueur du tournoi.
  • Avec cinq réalisations, l’attaquant Shoji Toyama a terminé co-meilleur buteur de l’épreuve.

Explorer le sujet